Émission en cours

Bonjour Pontiac

06:00 09:00


Les représentants du Pontiac demandent au gouvernement de venir en aide au service de soins de santé en Outaouais

Les représentants du Pontiac demandent au gouvernement de venir en aide au service de soins de santé en Outaouais

24 mai 2024 à 12:38

Mise à jour le 28 mai 2024 à 10:45

Le 22 mai 2024, la députée de Pontiac et présidente du Caucus de l’Outaouais Sophie Chatel à envoyer à l’Assemblée nationale du Québec une lettre publique adresser au ministre de la Culture et des Communications, Mathieu Lacombe et au ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé.

La lettre de la députée de Pontiac adresser au ministre Lacombe et Dubé fait suite a un article sur le droit qui fait part du plan de contingence du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais pour cet été et qui a provoqué de vives réactions de la part de plusieurs élus notamment le député de Pontiac André Fortin qui ces adressé a l’assemblé national pour demander une réponse du gouvernement.

 

Le député de Rosemont et membre du parti Québec solidaire, Vincent Marissal, a également publié un communiqué annonçant que Québec Solidaire soutenait les propos d’André Fortin.

Dans sa lettre, Madame Chatel fait état de la situation alarmante au niveau des soins de santé en Outaouais et se dit très inquiète face à l’évolution de la crise dans ce secteur. Selon Madame Chatel et d’autres experts dans la région, il est de la plus haute importance que le gouvernement du Québec prenne des mesures d’urgence afin d’éviter une rupture majeure des services de soins de santé dans la région.

Rappelons que la région de l’Outaouais fait face à de nombreux enjeux et problème dans le domaine de la santé unique au Québec, chaque année, l’Outaouais perd un grand nombre de professionnels de la santé qualifiés qui quitte la région en grande partie à cause de leur proximité avec Ottawa où les salaires et les conditions de travail sont beaucoup plus favorables.

Madame Chatel souligne également plusieurs solutions avancées par plusieurs experts de la région dans le domaine de la santé :

  • Bonifier la prime salariale et améliorer les conditions de travail du personnel en soins de santé pour favoriser leur rétention et le recrutement de nouvelles ressources, et ce, compte tenu de « l’hémorragie » du personnel vers Ottawa.
  • Financer directement la modernisation des systèmes technologiques médicaux pour faciliter le partage d’information entre les professionnels de la santé et, telle que la coronaire l’a déjà indiqué, y compris entre les professionnels de l’Ontario et du Québec.
  • Prioriser une équité interrégionale dans l’allocation des ressources et du financement en santé afin que l’Outaouais reçoive sa juste part.
  • Appliquer le principe de portabilité pour qu’un résident du Québec puisse être traité en Ontario de la même manière que s’il était résident de l’Ontario.

Les représentants du Pontiac espèrent aussi que le gouvernement mettra en œuvre des solutions durables pour fournir un accès équitable et de qualité aux soins de santé pour les résidents de l’Outaouais.