Publicité Publicité
Émission en cours

MEGA Bingo

19:00 21:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

Le FCRC appuie le projet de loi C-11

Le FCRC appuie le projet de loi C-11

12 février 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

« Le Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC), dont la Radio communautaire du Pontiac (CHIP 101,9) est membre, a tenu à souligner son appui au projet de loi C-11, Loi sur la diffusion en ligne. Dans un communiqué à cet effet, directeur général du FCRC, Alex Freedman, indique qu’il est grand temps de mettre à jour la Loi sur la radiodiffusion.

« Il garantit que tous les radiodiffuseurs, traditionnels ou numériques, sont tenus de respecter les mêmes normes. Si vous profitez des yeux et des oreilles des Canadiens, vous devez vous assurer que les Canadiens ont toujours une voix. Les radiodiffuseurs traditionnels ont des normes qu’ils doivent respecter, et les géants de l’Internet qui profitent des audiences canadiennes doivent également payer pour s’assurer que les artistes et les créateurs canadiens sont soutenus », déclare Alex Freedman, directeur exécutif du FCRC.

Tout comme l’a fait Réseau.Presse (connu auparavant sous le nom de l’Association de la presse francophone), le FCRC croit que ce projet va bénéficier au radio communautaire, qui voit souvent son contenu être partagé et consommer via les médias sociaux. « Le projet de loi reconnaît le rôle essentiel joué par les stations de radio communautaires et de campus. Alors que les radiodiffuseurs publics et privés ont déplacé leur attention vers les grands centres urbains, ces stations continuent de fournir aux Canadiens des informations locales, de la musique canadienne et des nouvelles provenant de sources que les Canadiens connaissent et auxquelles ils font confiance. Ces stations constituent le troisième pilier du système canadien de radiodiffusion et ces modifications contribueront à faire en sorte que les stations communautaires et de campus soient reconnues pour leur rôle », ajoute le directeur du FCRC.

« Enfin, le projet de loi C-11 garantit que TOUTES les voix canadiennes sont soutenues dans notre réseau de radiodiffusion. Il garantit que les radiodiffuseurs autochtones sont soutenus… pas seulement si les ressources existent, mais qu’ils sont soutenus comme les autres radiodiffuseurs. Il garantit également que les voix des Canadiens de toutes origines et des personnes handicapées ont accès à un système où elles peuvent se faire entendre. Les stations communautaires sont depuis longtemps le seul endroit où ces voix ont une plateforme et nous soutenons de tout cœur ces dispositions », croit Alex Freedman.

« Le Fonds canadien de la radio communautaire appuie les fondements sur lesquels repose le projet de loi C-11, a déclaré M. Freedman, en reconnaissant que quiconque profite des auditoires canadiens doit payer sa part pour assurer le soutien des voix canadiennes. Nous avons hâte de travailler avec la ministre du Patrimoine, le ministère du Patrimoine canadien et le Comité permanent du patrimoine canadien pour que ce projet de loi devient loi. »