Un peu plus de feux qu’à l’habitude en cette fin de saison selon la SOPFEU
Article mis en ligne le 6 octobre 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a connu un mois de septembre un peu plus occupé qu’à l’habitude. Au cours du dernier mois, 37 incendies ont brûlé 3,2 hectares (ha) de forêt en Zone de protection intensive, en majorité dans l’ouest de la province. Ce nombre d’incendies est plus élevé que la moyenne des dix dernières années
pour un mois de septembre, qui s’élève à 19,8 incendies, pour une moyenne de 6,6 hectares affectés.

La SOPFEU rappelle qu’en ce début d’automne, les activités récréatives en forêt sont toujours très populaires. Ces activités sont d’ailleurs responsables de 70 % des incendies survenus au cours du mois de septembre. À eux seuls, les feux de camp mal éteints ont engendré 17 feux de végétation. « Notons que 92 % des feux survenus durant cette période sont de cause humaine », précise la SOPFEU.

La prudence demeure importante
Depuis le début de la saison 2021, la SOPFEU est intervenue sur 581 incendies en Zone de protection intensive, qui ont brûlé 8 030,2 ha. Comparativement, la moyenne des dix dernières années à pareille date s’élève à 428 feux pour une superficie de 18 356,9 ha.
Bien que l’été soit derrière nous, la SOPFEU souligne que la saison des feux de forêt n’est pas terminée. Avec la période de la chasse qui s’amorce et celle de la fermeture des chalets, on peut s’attendre à l’éclosion de nouveaux incendies de cause humaine. Les feux de camp mal éteints, les appareils de cuisson, les systèmes de chauffage, les mégots de cigarette et les véhicules tout terrain peuvent tous être à l’origine d’un incendie de forêt. L’organisme invite la population à consulter le danger d’incendie sur son site web ou par son application mobile avant de s’adonner à des activités récréatives en forêt.

Les Nouvelles du Pontiac

Plus de 103 M$ en financement pour des organismes communautaires Famille et le soutien des plus vulnérables

19 mai 2022

Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M. Mathieu Lacombe, a annoncé aujourd'hui une bonification de 103,3 millions de dollars sur cinq ans aux organismes communautaires Famille (OCF). Chaque OCF recevra dès cette année un soutien financier de près de 170 (...)

lire la suite

Jane Toller souligne l'inauguration des lumières du Pont Félix-Gabriel-Marchand

19 mai 2022

L'organisme Phare Ouest tiendra une inauguration ce vendredi (20 mai) pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand. La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a souligné le travail de Phare Ouest et comment ils ont été capables de faire avancer le projet. CHIP 101,9 présentera une (...)

lire la suite

La Sûreté du Québec demande aux citoyens d'être prudent sur la route pendant cette longue fin de semaine

19 mai 2022

La Sûreté du Québec (SQ) demande aux usagers du réseau routier de faire preuve de prudence durant ce long congé de la Journée nationale des Patriotes du 20 au 23 mai prochains. L'arrivée du beau temps annonce la présence accrue d'usagers vulnérables sur le réseau routier comme les motocyclistes, les (...)

lire la suite

LEVÉE de l'Avis d'ébullition en vigueur pour Fort-Coulonge

19 mai 2022

La direction de la municipalité de Fort-Coulonge tient à aviser leurs résidents que l'avis d'ébullition pour la municipalité entière est maintenant levé, l'eau provenant du réseau de distribution peut être consommé sans risque et inquiétude. La semaine dernière, la municipalité a émis un avis (...)

lire la suite

Québec solidaire veut garantir le droit à la nature

18 mai 2022

Le porte-parole de Québec Solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, et la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, ont présenté le plan de Québec Solidaire pour garantir le droit à la nature pour tous les Québécois et toutes les Québécoises. « Les politiciens parlent souvent de déficit. (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais lance un programme de mentorat pour aider les jeunes les plus vulnérables de la région

18 mai 2022

La direction de la protection de la jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais s'associe aux grands frères et grandes sœurs de l'Outaouais pour offrir un programme de mentorat pour les jeunes âgés entre 16 et 21 ans qui sont parmi les plus vulnérables dans la (...)

lire la suite


Annonces