COVID-19
Suggestions de l’UMQ aux municipalités québécoises
Article mis en ligne le 13 mars 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

L’Union des municipalités du Québec a déterminé des suggestions d’actions à prendre pour accompagner les municipalités du Québec dans la lutte contre la COVID-19.

« Les municipalités ont rapidement pris leurs responsabilités, comme gouvernements de proximité, et mis en place des mesures de prévention pour limiter la propagation du virus et assurer la santé et la sécurité de leurs employées et employés ainsi que de leurs citoyennes et citoyens. », a déclaré la présidente intérimaire de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

Les municipalités sont invitées à adopter certaines orientations communes, en tenant compte des directives de leurs directions régionales de santé publique et de l’évolution de la situation :
- Suspendre leurs activités communautaires, culturelles, de sport et de loisirs et procéder à la fermeture au public des installations municipales (salles communautaires et de spectacles, bibliothèques, piscines, gymnases, arénas et tous les autres équipements propices aux rassemblements) en prenant soin, si possible, de réaffecter à d’autres tâches les employés visés.

- Reporter toute consultation publique et autres rencontres semblables. Cependant, nous invitons les citoyennes et citoyens à utiliser les moyens technologiques à leur disposition pour suivre les travaux du conseil municipal

- Les hôtels de ville peuvent demeurer ouverts

- Favoriser autant que possible le télétravail pour les employées et employés municipaux. Les municipalités sont invitées à se positionner dès maintenant sur les divers aspects du télétravail :
- Possibilité d’implantation du télétravail dans l’organisation, si ce n’est déjà fait ;
- Définir ou revoir les catégories d’emplois admissibles ainsi que les tâches où le
télétravail est possible ou autorisé ;
- Prévoir une politique spéciale portant sur le télétravail en cas de risque de pandémie ;
- Communiquer l’information pour s’assurer d’une application uniforme.

  • Afin de soutenir ses membres à ce sujet, l’équipe du Carrefour du capital humain de l’UMQ a transmis un exemple de politique spéciale de télétravail, qui adresse notamment la question des divers niveaux d’autorisation de recours au télétravail. Ainsi, chaque municipalité, chaque établissement et même chaque service pourront être à des niveaux d’autorisation différents selon la réalité particulière de chacun. « L’important est d’avoir une procédure connue et efficace pour la gestion du maintien des opérations », a fait savoir l’UMQ.

- Adopter des mesures liées aux voyages de leurs employées et employés :
- Mettre en quarantaine pour 14 jours et rémunérer leurs employées et employés de retour d’un voyage ;
- Interdire tous les voyages à l’étranger et au Canada au nom de la municipalité ainsi que de leur recommander de ne pas faire de voyage personnel à l’étranger et au Canada.

L’UMQ rappelle finalement qu’il est important de « bien informer les citoyennes et citoyens par le biais des différentes plateformes de communication à leur disposition ».

À noter que ces orientations s’inspirent directement des directives émises par le gouvernement du Québec le 12 mars. Soulignons que le premier ministre du Québec, monsieur François Legault, a également annoncé la fermeture complète, pour une durée de deux semaines, des écoles, cégeps et universités sur l’ensemble du territoire québécois.

Le Carrefour du capital humain de l’UMQ tiendra, le 17 mars prochain, un webinaire à l’intention des municipalités portant sur toutes les questions relatives à la gestion des ressources humaines dans le cadre de la pandémie. Les détails seront bientôt disponibles dans la section spéciale sur la COVID-19 sur le site Web de l’UMQ.

Les Assises 2020
Aucune décision n’a été prise à ce jour concernant la tenue des Assises annuelles 2020 de l’UMQ prévues du 20 au 22 mai prochains à Montréal.

Les Nouvelles du Pontiac

Le CISSS de l'Outaouais ajoute les cas actifs à ses statistiques

23 octobre 2020

Une nouvelle donnée est apparue concernant le bilan des cas de COVID-19 en Outaouais avec la répartition des cas actifs pour tous les Réseaux locaux de services (RLS). En date du 23 octobre, selon les données du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, le RLS Pontiac (...)

lire la suite

Une soirée cinéma gratuite à Fort-Coulonge pour célébrer l'Halloween

23 octobre 2020

À l'approche de l'Halloween, les différentes municipalités de la région cherchent à trouver des moyens pour réduire les risques de propagation de la COVID-19. C'est dans ce contexte que les municipalités de Mansfield-et-Pontefract et de Fort-Coulonge ont décidé de collaborer afin d'organiser une soirée (...)

lire la suite

L'Internet et le réseau cellulaire au cœur des préoccupations

23 octobre 2020

À la suite de la série de consultations publiques sur l'énoncé de vision de la planification stratégique de la MRC Pontiac, CHIP 101.9 a discuté avec la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller. Jane Toller est revenu sur les propos des citoyens et leurs désirs pour les 20 prochaines années. Pour la (...)

lire la suite

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi

23 octobre 2020

Les candidatures pour le fonds de relance économique COVID-19 se terminent ce vendredi, 23 octobre. Lundi, la MRC du Pontiac a publié un avis sur Facebook pour rappeler aux petites entreprises du Pontiac de s'inscrire au fonds de relance économique COVID-19 de 70 000 $ pour les aider à surmonter (...)

lire la suite

Le maire de Mansfield demande des réponses concernant les niveaux élevés de la Rivière des Outaouais

23 octobre 2020

À la suite d'inquiétudes soulevées par les résidents de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, le maire, Gilles Dionne, a demandé lors de la réunion de la MRC Pontiac du mercredi 21 octobre, des réponses concernant le niveau de la rivière des Outaouais qu'il juge plus élevé qu'à l'habitude pour (...)

lire la suite

« Enlevez le nom Pontiac de la MRC Pontiac » - Roger Fleury

22 octobre 2020

« Enlever le nom Pontiac de la MRC Pontiac », c'est ce qu'exige Roger Fleury. Pourquoi ? Parce que selon lui, la MRC Pontiac salit le nom de ce Chef issu des Premières Nations. Fait intéressant à noter, Roger Fleury ne demande pas à ce que le nom Pontiac soit enlevé de la municipalité de Pontiac ou (...)

lire la suite


Annonces