Création d’un site temporaire de prévention des surdoses à Gatineau
Article mis en ligne le 28 juillet 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais, en partenariat avec le Centre d’intervention en toxicomanie de l’Outaouais (CIPTO) et le BRAS Outaouais, a annoncé hier la création d’un site temporaire de prévention des surdoses dans la région. Lors de la conférence de presse du CISSS de l’Outaouais, il a été précisé que « la pandémie de la COVID-19 provoque des bouleversements importants dans les habitudes de consommation et que depuis le mois de mai, on observe un nombre plus élevé qu’à l’habitude de décès en Outaouais possiblement dus à une surdose. Le site temporaire de prévention des surdoses sera situé dans une tente au centre-ville de Gatineau à proximité du Gîte Ami et sera ouvert 7 jours sur 7 de 18 h à 22 h. Durant les heures d’ouverture, deux intervenants seront présents afin de superviser, de conseiller et d’accompagner les utilisateurs du site. La Dre Camille Paquette, médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive a expliqué les raisons et le fonctionnement du site.

Le site de prévention des surdoses vise à créer un endroit sécuritaire où les personnes pourront consommer des substances psychoactives légalement sous la supervision d’intervenants qualifiés. L’objectif premier est de prévenir des décès en agissant immédiatement en cas de surdose. Le CISSS de l’Outaouais est responsable de faire respecter les conditions émises par Santé Canada pour l’opération de ce type de site. Il a été précisé hier que le CISSS de l’Outaouais soutient aussi les autres partenaires dans la mise en œuvre et l’opération du service et collabore étroitement avec la Ville de Gatineau et son service de police afin de faciliter le bon fonctionnement.

Les Nouvelles du Pontiac

Une opération de la SQ à Otter Lake en lien avec la circulation des camions lourds

28 janvier 2021

Le mercredi 27 janvier, entre 7h30 et 9h30, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Pontiac, en collaboration avec le Contrôle Routier du Québec, ont effectué une opération en lien avec la circulation des camions lourds, sur la route 301 à Otter Lake, suite à plusieurs signalements de (...)

lire la suite

Le nombre de cas actifs diminue en Outaouais

28 janvier 2021

Depuis plus d'une semaine, les cas de COVID-19 pour l'ensemble du territoire de l'Outaouais, ont baissé de manière constante. C'est maintenant 160 cas actifs de la COVID-19 qu'on retrouve en Outaouais en date du 27 janvier. Le nombre de cas actifs dans la ville de Gatineau est maintenant de moins (...)

lire la suite

Québec solidaire propose la création d'une société publique

28 janvier 2021

Québec solidaire a dévoilé, hier, une première proposition pour relancer l'économie, intitulée doter le Québec d'une infrastructure publique d'Internet pour rattraper le retard numérique de nos régions. Le parti qualifie de « remède de cheval » de plus en plus urgent après la pandémie. « La pandémie a (...)

lire la suite

La MRC demande la révision de l'horaire de Transcollines pour continuer à desservir Ottawa

28 janvier 2021

Le conseil régional de la MRC Pontac a demandé une révision de l'horaire de la ligne 910 de Transcollines afin de desservir les travailleurs de la région qui doivent se rendre au centre-ville d'Ottawa. Cette résolution fait suite aux difficultés de certains travailleurs du Pontiac de se rendre au (...)

lire la suite

« Je ne suis pas ici pour raconter des contes de fées » -Jane Toller

27 janvier 2021

À la suite de l'entrevue du maire de L'Isle-aux-Allumettes Winston Sunstrum, affirmant que, selon son interprétation, la résolution entourant le bio-parc avait été adoptée à la rencontre des maires de la MRC Pontiac le 20 janvier dernier, la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a fourni davantage de (...)

lire la suite

Jane Toller demande d'ajuster les règles selon les régions

27 janvier 2021

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, partage l'opinion du député provincial de Pontiac, André Fortin, soit de tenter d'ajuster les consignes de la santé publique aux différentes situations vécues dans les régions, lorsque le couvre-feu prendra fin. « Cela permettrait à certaines de nos (...)

lire la suite


Annonces