Affaire Roger Fleury
« C’est embarrassant pour M. Fleury et pour le Parti vert » - William Amos
Article mis en ligne le 14 décembre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Lors de l’entrevue accordée à CHIP 101,9 par le député fédéral de Pontiac William Amos, celui-ci a accepté de commenter la question des revendications de Roger Fleury et des réactions qui ont découlé du dossier entourant les déclarations de ce dernier. William Amos est revenu sur les propos du Conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg, dénonçant Roger Fleury. William Amos a appuyé le Conseil tribal en insistant que ce Conseil est une organisation légitime et démocratique, ce qui, selon William Amos, n’est pas le cas de Roger Fleury.

« C’est embarrassant pour M. Fleury, pour le Parti Vert, quand on sait que c’est le Conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg qui représentent toute les communautés algonquine Anishinabeg » affirme William Amos.

William Amos a aussi mentionné que récemment, le Gouvernement du Canada a déposé un projet de loi visant la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones afin d’avancer sur ce qu’il a qualifié de « chemin commun de la réconciliation ».

« Faire progresser la réconciliation signifie modifier les lois, les politiques et les pratiques coloniales et s’attaquer à leurs effets sur la vie des peuples autochtones. Nous savons que pour rétablir la confiance, il faut joindre l’acte à la parole. C’est pourquoi nous avons présenté le projet de loi C-15, Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. J’ai soutenu l’inscription de la DNUDPA dans le droit canadien avant même d’être élu, j’ai soutenu le projet de loi de la DNUDPA de l’ancien député néo-démocrate Romeo Saganash en 2018, je soutiens donc le projet de loi C-15 de notre gouvernement libéral pour qu’il en soit de même » explique William Amos.

Les Nouvelles du Pontiac

Le président du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec Michel Girard de passage à Campbell's Bay

17 juin 2021

Le Président Régional Laurentides-Lanaudière-Outaouais du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, Michel Girard était de passage à Campbell's Bay pour s'entretenir avec les employés du Ministère des Transports du Québec. L'objectif était d'échanger sur leur réalité actuelle, ainsi (...)

lire la suite

Les finissants de l'ESSC pourront souligner la fin de leurs études

17 juin 2021

Malgré la fermeture de l'école secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC), les finissant du 5e secondaire pourront profiter d'une cérémonie. L'ESSC va organiser une cérémonie, mais seulement avec les étudiants, qui pourront malgré tout célébrer la fin de leurs études secondaires. « La cérémonie sera (...)

lire la suite

Le Pontiac sous haute surveillance

17 juin 2021

La santé publique en Outaouais affirme que la situation dans la région s'est nettement améliorée, sauf dans le Pontiac, où la propagation communautaire de COVID-19 est toujours présente. La directrice par intérim de la santé publique en Outaouais, la Dre Brigitte Pinard, a expliqué lors de la (...)

lire la suite

Suspension des cours ce vendredi aux Pavillons St-Pierre et Poupore

17 juin 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) a publié un communiqué, dans les dernières minutes, mentionnant qu'en raison de la situation actuelle que vivent les municipalités de Fort- Coulonge et de Mansfield-et-Pontefract en lien avec la COVID-19, et considérant un nombre (...)

lire la suite

La SQ intensifie ses interventions sur les plans d'eau

17 juin 2021

À l'occasion de la Semaine de la sécurité nautique, qui se tient actuellement jusqu'au 22 juin prochain. Pour l'occasion, les policiers de la Sûreté du Québec vont intensifier leurs interventions en matière de sécurité nautique sur les plans d'eau du Québec. Les patrouilleurs nautiques travailleront en (...)

lire la suite

André Fortin espère des nouvelles concernant les services d'obstétrique dans le Pontiac

16 juin 2021

La décroissance du nombre de cas de COVID-19 en Outaouais impose, selon le député provincial de Pontiac, André Fortin, une réflexion concernant les services offerts à l'Hôpital du Pontiac à Shawville. Le député de Pontiac croit que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais (...)

lire la suite


Annonces