Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

André Fortin répond aux questions des auditeurs de CHIP 101,9
Article mis en ligne le 13 septembre 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le 4 septembre dernier, CHIP 101,9 recevait en studio le député André Fortin. Les auditeurs étaient invités à lui poser des questions. Certains ont fait parvenir leurs questions par écrit. Voici les questions posées à André Fortin ainsi que ses réponses ;

1. Benoit Paré de Fort-Coulonge
Question : Le Pontiac vit depuis quelques années une diminution significative de sa population au bénéfice des secteurs plus urbanisés, dont le grand Gatineau. Pour avoir travaillé déjà sur la réalisation d’un projet de Coop d’habitation à Fort-Coulonge, j’ai été à même de constater qu’il n’existe aucune mesure favorisant la création de ce genre d’habitation en milieu rural. Donc, la population du Pontiac, lentement et sûrement, s’en va ailleurs où il existe de tels projets...et des loyers abordables ! Le présent gouvernement entend-il favoriser aussi les petites localités....y’en a 18 comme ça dans le Pontiac.
Réponse d’André Fortin : Effectivement, les programmes de construction de logements abordables ne sont pas du tout adaptés aux réalités rurales, et ce partout au Québec. Nous en avons été témoins lors de tout le processus menant à la construction de la Résidence Meilleur. N’eut été de la détermination, et de l’implication financière massive de la population locale, ce projet n’aurait pas vu le jour. Pour régler cet enjeu, en 2017, le ministre des affaires municipales avait d’ailleurs mandaté un député afin de consulter les différents intervenants du milieu et de formuler des recommandations. Ce mandat a été terminé en 2018 et plusieurs recommandations visant à faciliter la réalisation de projets dans des plus petites communautés avaient été mises de l’avant. Cependant, le gouvernement actuel n’a toujours pas agi en lien avec ces recommandations. Il s’agit d’ailleurs d’un enjeu que j’entends soulever auprès de la ministre des affaires municipales cet automne. Une région comme la nôtre en bénéficierait grandement.

2. Jeanine Legault :
Êtes-vous au courant de ce qui se passe dans le dossier du Centre de tri et le Ministère de l’Environnement ?
Réponse d’André Fortin : Oui. Malheureusement, plusieurs aspects du dossier demeurent confidentiels pour des raisons de concurrence. Cependant, le ministère de l’environnement est régulièrement sur place pour s’assurer de la conformité de l’entreprise en lien avec la Loi québécoise sur l’environnement. Au fil des ans, comme pour beaucoup d’entreprises, des avis de non-confirmité ont été émis et l’entreprise collabore afin de régulariser la situation.

3. Question : Est-ce que vous pensé qu’il y aura un appui du gouvernement du Québec au projet de piscine dans le Pontiac ?
Réponse d’André Fortin : Le projet de piscine en est un qui me tient particulièrement à cœur, car il contribuera très clairement à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens de notre région. Le gouvernement du Québec lancera sous peu un programme permettant aux municipalités et aux organismes de soumettre des projets en lien avec les infrastructures sportives. Comme il s’agit d’un programme normé, c’est-à-dire que les projets sont évalués selon une grille d’analyse objective par la fonction publique, le projet devra répondre à certains critères. Cependant, plusieurs éléments militent en sa faveur, notamment le fait qu’il s’agisse d’une infrastructure unique en son genre dans notre région. Lorsque les détails du programme seront dévoilés, j’ai l’intention de travailler avec le groupe Piscine Pontiac afin de s’assurer que la demande remplisse bien les critères à son approbation.

Les Nouvelles du Pontiac

Retour sur le conseil de la MRC Pontiac du mois de septembre

19 septembre 2019

Les maires de la MRC Pontiac se sont réunis hier soir à Campbell's Bay afin de tenir leur réunion publique du mois de septembre. Trois personnes du public étaient présentes lors de la soirée. Tel qu'annoncé le mois dernier, la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a ouvert la rencontre en lisant la (...)

lire la suite

Entre ciel et berges : bonifier l'offre touristique du Pontiac avec des montgolfières

19 septembre 2019

Une nouvelle entreprise touristique est en construction dans le Pontiac. Il s'agit de la compagnie de montgolfière, « Entre ciel et berges », créée par l'aérostier Pierre Cyr et sa conjointe Nancy Bruneau. Ceux-ci ont d'ailleurs effectué un premier vol d'essai dans le Pontiac mardi soir, au-dessus de (...)

lire la suite

Les entreprises et organismes du Pontiac soulignés lors des Choix du lecteur

19 septembre 2019

Le Journal du Pontiac tenait hier les Choix du lecteur au Centre de conférence situé à Fort-Coulonge. Parmi les gagnants, notons le Patro de Fort-Coulonge/Mansfield qui a dû passer à travers les inondations du printemps dernier. Du Patro, le frère Marc Frappier et Gélinault Dionne ; Également, (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais invite les citoyens du Pontiac à leur rencontre d'information

19 septembre 2019

Le Centre intégré de Santé et de Services sociaux de l'Outaouais organise chaque année une rencontre d'information qui aura lieu le lundi le 7 octobre prochain à 19h à la salle Dale Thompson du CHSLD situé à Shawville. Du CISSS de l'Outaouais, Pascal Chaussé : Les gens seront donc invités à poser (...)

lire la suite

6 300$ amassés pour la recherche sur la Cystinose

19 septembre 2019

Le tournoi de golf organisé afin d'amasser des fonds qui seront remis à Fondation de recherche pour la Cystinose, qui a eu lieu le 14 septembre dernier, a généré un profit de 6 300$. 62 joueurs ont pris part à la journée, et une cinquantaine de personnes ont participé au souper. Rappelons que cette (...)

lire la suite

Un homme de 30 ans de Fort-Coulonge donne une fausse identité

18 septembre 2019

Un homme de 30 ans de Fort-Coulonge a été intercepté par la police de la MRC des Collines, roulant à 132 km/h sur la route 148, à Quyon (Pontiac) vers 5h40 am aujourd'hui (mercredi). Les agents ont intercepté l'individu dans cette zone où la vitesse permise est de 90 km/h. De plus, l'homme en (...)

lire la suite


Annonces