Émission en cours

00:00 05:00


Zone d’intervention spéciale : « cette carte est exagérée », selon Jane Toller

Zone d’intervention spéciale : « cette carte est exagérée », selon Jane Toller

4 juillet 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:53

Plusieurs citoyens et élus de la région du Pontiac ont rapporté mercredi que les délimitations de la « zone d’intervention spéciale », mise en place par le gouvernement du Québec, ne sont pas représentatives des zones ayant été « véritablement touchées » lors des inondations de 2017 et de 2019. La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a elle-même réagit à la publication de la carte montrant la zone en question.

La zone d’intervention spéciale aura un impact notamment la distribution de permis de construction pour les résidences de la zone.

Le maire de Fort-Coulonge, Gaston Allard, a indiqué via son compte Facebook, mercredi, que « la municipalité sera présente [à la rencontre organisée cet après-midi], pour faire une présentation avec une carte réelle du portrait des inondations ». Selon lui, la zone délimitée sur la carte est « absolument ridicule et complètement exagérée ».

Rappelons que toutes les municipalités de la MRC Pontiac seront touchées par ces modifications, excepté les municipalités de Rapides-des-Joachims, Shawville et Thorne.

La consultation publique aura lieu ce jeudi 4 juillet à partir de 15h au Centre récréatif de Campbell’s Bay, afin que les résidents du Pontiac affectés par les changements à venir en zone inondable puissent s’exprimer sur le projet de décret.

Il est aussi possible d’émettre un commentaire par courriel, au zis2019@mamh.gouv.qc.ca

L’entrevue en français avec Jane Toller est disponible ici.

inondation_2019_zone_d_intervention_speciale_2.png