Émission en cours

Musique Gospel

06:00 08:00


Québec solidaire propose d’interdire les publicités ultra-polluantes

Québec solidaire propose d’interdire les publicités ultra-polluantes

24 novembre 2021 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

La députée de la circonscription de Rouyn-Noranda–Témiscamingue pour Québec solidaire Émilise Lessard-Therrien propose d’interdire dès 2022 la publicité sur les carburants fossiles et les véhicules utilitaires sports (VUS) à essence, afin, dit-elle, d’accélérer la lutte contre les changements climatiques.

« L’augmentation faramineuse des ventes de VUS annule les réductions de gaz à effet de serre résultant de la vente de véhicules électriques. On détruit d’une main ce qu’on essaie de construire de l’autre ! » déplore Mme Lessard-Therien.

Pour interdire progressivement la publicité ultra-polluante, le parti propose de modifier la Loi sur la qualité de l’environnement en y incluant deux dispositions. D’une part, interdire dès 2022 la publicité d’énergies fossiles ayant moins de 50 % de teneur en énergie renouvelable. D’autre part, interdire la publicité sur les véhicules à essence les plus polluants dans les médias télévisuels, dans les radios, ainsi que dans l’espace public, dès 2022.

« C’est dans les énergies fossiles qu’on doit donner notre coup de barre. Il faut leur serrer la vis, ça fait longtemps que les constructeurs de camions légers savent qu’ils détruisent la planète. Les gouvernements ont pris des engagements pour 2030, pour les atteindre, il faut agir dès maintenant. On a interdit les publicités de cigarettes parce qu’elles étaient trop mauvaises pour la santé, il est temps que les produits ultra-polluants soient traités de la même manière », a expliqué Émilise Lessard-Therrien, responsable solidaire en matière d’environnement et de lutte aux changements climatiques.

L’entrevue complète avec la députée de la circonscription de Rouyn-Noranda–Témiscamingue pour Québec solidaire Émilise Lessard-Therrien, est disponible ici.