Publicité Publicité
Émission en cours

Country en folie

10:00 14:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

Louis Harvey revient sur les prochaines étapes d’éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand et sur les plus récents dommages

Louis Harvey revient sur les prochaines étapes d’éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand et sur les plus récents dommages

9 septembre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

Le pont Félix-Gabriel-Marchand sera à nouveau fermé pendant quelques heures le 22 septembre prochain afin de permettre l’installation de l’équipement liée à l’illumination du pont. Comme l’explique Louis Harvey de l’organisme Phare Ouest, il s’agit des dernières pièces d’équipement pour l’illumination de cette structure qui possédera sous peu des couleurs d’automne durant son éclairage le soir.

« Oui, sur une courte période à partir du 22 septembre à 10 h. Donc, pour le temps que les gens se déplacent. Souvent, quand ils commencent de bonne heure le matin, ils traversent le pont. Puis, ensuite là, ça devrait leur prendre à peu près 2 heures pour installer l’ensemble des éclairages à chacune des extrémités du pont, puis ploguer ça sur le système qui est déjà en place. »
– Louis Harvey, Organisme Phare Ouest

Louis Harvey est également revenu sur les dommages qui ont été causés au pont récemment . Il dit espéré que la population fera davantage attention et il espère voir certains changements à des comportements. Il estime à 35 000 $ les dommages qui ont été causés dans les dernières semaines.

« Il y a à peu près 35 % de cette superficie-là qui a été altérée. Donc, on fait un calcul simple, il y a à peu près 35 000 $ de dommages. Ce n’est pas juste une infraction routière, c’est plus que ça. [Ça va couter 35 000 $ ?] Ce n’est pas que ça va couter 35 000 $, mais c’est que ça a entrainé des dommages d’une valeur de 35 000 $. Parce que, pour garder l’apparence et pour garder l’intégrité du pont, ça va en soi qu’il faut que le pont reste beau, s’il vous plait. Puis, il y a une autre affaire aussi qui est extrêmement dangereux, les gens qui traversent le pont qui fument, c’est interdit de fumer. Ils laissent leur cigarette sur des surfaces de bois, voyons, c’est quoi là, l’affaire là. Donc, il faut prendre soin du pont et il y a des choses qui ne se font pas. Et ça, c’en est une, laisser ses cigarettes sur des morceaux de bois dans le pont. »
– Louis Harvey, Organisme Phare Ouest

L’entrevue complète avec Louis Harvey de l’organisme Phare Ouest est disponible ici.