Publicité Publicité
Émission en cours

La Nuit en direct

00:00 05:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

L’ISQ met en lumière d’autres statistiques des régions au Québec

L’ISQ met en lumière d’autres statistiques des régions au Québec

14 octobre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

L’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a rendu d’autres données disponibles, à la suite de la publication de son « Panorama des régions ».

On y apprend entre autres qu’il semble qu’en 2022, le nombre de véhicules électriques devrait continuer d’augmenter sur tout le territoire, mais l’ampleur de la hausse varie d’une région à l’autre. Les plus fortes croissances sont observées dans les régions de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (+ 55 %), de la Côte-Nord (+ 53 %) et du Saguenay–Lac-Saint-Jean (+ 50 %). La Montérégie est la région qui comptait, au 31 mars 2022, le plus grand nombre de véhicules électriques.

Recul du PIB dans 12 des 17 régions en 2020

En 2020, les effets économiques de la pandémie ont été ressentis différemment d’une région à l’autre. Alors qu’en 2019, seule l’Abitibi-Témiscamingue avait vu son PIB nominal diminuer, en 2020, ce sont 12 régions qui se trouvaient dans cette situation. À Montréal, à Laval et dans la Chaudière-Appalaches, la baisse du PIB a été supérieure à celle du Québec (– 1,7 %). En revanche, quatre régions, soit l’Estrie, l’Outaouais, l’Abitibi-Témiscamingue et Lanaudière ont affiché une hausse de leur PIB en 2020.

Forte croissance du revenu disponible dans toutes les régions et les MRC

Toujours selon l’ISQ, en 2020, le revenu disponible par habitant du Québec a connu la plus forte croissance depuis 1984. Elle provient essentiellement des différentes mesures de soutien instaurées par le gouvernement fédéral pour pallier les effets de la pandémie et a profité à l’ensemble des régions et des MRC.

Les principales statistiques du Panorama des régions de l’ISQ, sont disponibles ici.