Émission en cours

Le Cowboy urbain

14:00 16:00


Les techniciens en imagerie du Pontiac demandent un transfert vers Gatineau dû aux primes

Les techniciens en imagerie du Pontiac demandent un transfert vers Gatineau dû aux primes

21 juin 2024 à 10:32

Mise à jour le 21 juin 2024 à 3:47

À la suite de l’annonce selon laquelle les techniciens en imagerie des hôpitaux du Pontiac et de Wakefield ne recevront pas les primes d’environ 20 000 $ offertes au personnel des autres hôpitaux de la région, près de la moitié des techniciens locaux ont décidé de postuler pour des emplois ailleurs.

La représentante de l’autorité sanitaire du CISSSO dans le Pontiac, Nicole Boucher-Larivière, a confirmé jeudi à CHIP 101.9 que quatre des huit techniciens en imagerie de l’hôpital du Pontiac ont postulé pour aller travailler à l’hôpital de Hull, et qu’un autre cherchait potentiellement du travail à Deep River, en Ontario. Elle a déclaré que les techniciens en imagerie sont vitaux pour que les urgences puissent rester ouvertes et que sans un effectif complet, le risque d’interruptions de service est maintenant bien réel.

Madame Boucher-Larivière a ajouté que les demandes de transfers vers un autre hôpital pouvaient prendre quelques mois et ne sont pas garanties d’être acceptées. Elle espère qu’entre-temps une solution sera trouvée entre le Conseil du trésor provincial et le syndicat représentant les techniciens, l’APTS.

Le député de Pontiac, André Fortin, a déclaré que la situation était le résultat prévisible des mesures prises par le gouvernement provincial au cours des deux derniers mois. En offrant d’abord des primes et des congés payés plus élevés à la fin avril aux techniciens des hôpitaux de Hull et de Gatineau, puis en incluant les hôpitaux de Buckingham et de Maniwaki la semaine dernière.

Lors de l’assemblée mensuelle de la MRC de Pontiac du 19 juin, le conseil a adopté une résolution demandant à la présidente du Conseil du trésor, Sonia Lebel, et au ministre de la Santé, Christian Dubé, d’offrir des primes au reste des hôpitaux de l’Outaouais.