Publicité Publicité
Émission en cours

La Dose rap

22:00 23:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

« Les résidents devront s’armer de patience » – Christine Francoeur

« Les résidents devront s’armer de patience » – Christine Francoeur

19 octobre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

La maire de la Municipalité du Village de Fort-Coulonge, Christine Francoeur, est venue donner une autre mise à jour concernant l’avis d’ébullition en cours depuis maintenant trois mois pour les résidents de Fort-Coulonge et certains secteurs de Mansfield-et-Pontefract. Malheureusement pour les résidents du réseau d’aqueduc, il semble que la situation demeure la même et qu’ils devront s’armer de patience pour encore quelques semaines. En effet, après une première pièce manquante, un autre bris est survenu, allongeant les délais.

« Oui, il y a toujours un avis d’ébullition. Là, je vais commencer du début à réexpliquer l’histoire. Qu’est-ce qui est arrivé, c’est qu’on a une pièce dans le système informatique qui a brisé au début de l’été. Cette pièce-là a pris beaucoup de temps à se rendre ici. On le sait, on a dû faire venir ça de l’Allemagne. La pièce est finalement arrivée et à la fin du mois d’aout installé en début septembre. On a fait le flushing, la couleur d’eau a changé, tout ça. Donc, après que l’eau a été éclaircie, on a commencé à faire les tests. Les tests ne passaient pas, au tout début, mais là, tout à coup, on a une autre pièce qui a brisé. Encore dans le système informatique. Une pièce qui n’est pas la même. »
– Christine Francoeur, Maire de Fort-Coulonge

Ce deuxième bris forcera donc la Municipalité de Fort-Coulonge de recommencer les procédures du début. Par la suite, des tests devont à nouveau être exécuté pour s’assurer que l’eau soit conforme aux exigences.

« Donc, on doit possiblement flusher une autre fois le système au complet. Une fois que l’eau va être éclaircie, on va commencer à faire des tests. Puis, ces tests-là, ils sont faits d’habitude le lundi ou le mardi. Ils sont envoyés au laboratoire pour être analysés, on reçoit les résultats en fin de semaine, le vendredi d’habitude. Si les résultats sont corformes : bravo, yahoo ! On enlève l’avis d’ébullition, c’est ça. Mais, c’est quelque chose qu’on ne peut pas prédire non plus combien de temps ça va prendre. Ça peut prendre une semaine, ça peut prendre deux semaines, n’espérons pas trois semaines. On ne le sait pas. Donc, c’est là où on en est. On est encore avec un problème qu’on doit faire bouillir l’eau pour la consommer. »
– Christine Francoeur, Maire de Fort-Coulonge

Notons également que pour protéger le réseau d’aqueduc, des arbres situés sur la rue Principale devront être coupés.

« Ça me fait mal au cœur à moi aussi, et je suis sûr qu’il y a beaucoup de gens qui vont dire la même chose, parce que ça a toujours été là. C’était nos beaux gros arbres. Mais, qu’est-ce qui arrive, c’est que les racines ont tout entortillé la tuyauterie. Enlever les racines, il faut que ce soit tout déraciné, tout. On a contacté la compagnie. La compagnie était censée venir le plus tôt possible. »
– Christine Francoeur, Maire de Fort-Coulonge

L’entrevue avec la maire de la Municipalité du Village de Fort-Coulonge, Christine Francoeur, est disponible ici.

arbres_maison_rabb-r90.jpg