Publicité Publicité
Émission en cours

La Nuit en direct

00:00 05:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

Le Syndicat des employés de la MRC Pontiac annonce une première journée de grève prévue pour le 23 novembre

Le Syndicat des employés de la MRC Pontiac annonce une première journée de grève prévue pour le 23 novembre

15 novembre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

Les membres du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) à la MRC de Pontiac pourraient faire une journée de grève le mercredi 23 novembre prochain. Un avis de grève a été expédié vendredi dernier au ministre du Travail et à l’employeur. Il s’agirait de la première journée de grève durant la négociation en cours en vue du renouvellement de la convention collective.

Rappelons que le 27 octobre dernier, les travailleuses et les travailleurs de la MRC Pontiac membres ont voté pour la mise en place de moyens de pression pouvant conduire à 10 journées de grève. Depuis quelques semaines, le SFPQ avait dénoncé les stratégies de négociation de la part de la MRC.

« Ce que nous propose l’employeur est complètement déconnecté de la réalité du marché du travail, de la hausse de l’inflation et de la pénurie de main-d’œuvre. Après presque un an de négociation, cette première journée de grève sera l’occasion pour l’employeur de réaliser que la patience de nos membres a atteint ses limites. Les travailleuses et les travailleurs de la MRC Pontiac réclament simplement des conditions de travail équitables. Nos membres sont prêts à aller jusqu’au bout pour obtenir un salaire décent », a déclaré Michel Girard, président régional du SFPQ.

Notons aussi que jeudi dernier, la MRC Pontiac a annoncé la nomination de Kim Lesage à titre de directrice générale intérimaire, qui remplacera Bernard Roy, qui a quitté ses fonctions le 4 novembre dernier. Kim Lesage a d’ailleurs indiqué que la négociation du renouvellement de la convention collective faisait partie de ses priorités. « Pour pallier la hausse constante du coût de la vie, les membres réclament notamment une augmentation de salaire de 14,5 % minimum sur 5 ans. La MRC de Pontiac a rejeté du revers de la main les demandes syndicales dans le but de renouveler leur convention collective échue depuis le 31 décembre 2021 », a ajouté Michel Girard.