Émission en cours


Le Journal Le Droit rapporte qu’un résident du Pontiac tient des paroles à connotation sexuelle

Le Journal Le Droit rapporte qu’un résident du Pontiac tient des paroles à connotation sexuelle

11 octobre 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:52

Le journal Le Droit rapportait ce matin qu’un résident du Pontiac, Daniel Houle, a tenu des paroles à connotation sexuelle au palais de justice de Campbell’s Bay mardi dernier.

Selon Louis-Denis Ébacher du journal Le Droit, Daniel Houle, 47 ans, subissait son enquête sur remise en liberté pour une affaire d’introduction par effraction, de menaces de mort, de voies de fait armé et de vol qualifié à Shawville. Daniel Houle aurait même traité de « cave » le procureur de la Couronne au dossier, Me Simon Pelletier, pendant l’audience.

Daniel Houle s’est excusé, hier pour ces propos. L’homme de 47 ans était devant la cours mardi dernier pour subir son enquête pour remise en liberté. Le prévenu a laissé échapper une autre insulte verbale pendant que le procureur de la Couronne énumérait ses antécédents judiciaires.
Daniel Houle s’est excusé et a demandé hier à retrouver sa liberté provisoire.

La juge a refusé la remise en liberté de l’individu. Daniel Houle doit maintenant se défendre de chefs de menaces et d’intimidation envers une personne liée au système judiciaire.

Lien vers l’article de Louis-Denis Ébacher du Journal Le Droit: https://www.ledroit.com/actualites/justice-et-faits-divers/il-menace-de-sen-prendre-a-la-femme-dun-policier-f2e497302cfd0d62de1f4266ed14a99b