Publicité Publicité
Émission en cours


Publicité Publicité

Le candidat conservateur diffuse une déclaration concernant la vidéo de William Amos nu dans son bureau

Le candidat conservateur diffuse une déclaration concernant la vidéo de William Amos nu dans son bureau

15 avril 2021 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:50

Suite à le récente publication concernant cette photo du député William Amos nu, le candidat conservateur à la prochaine élection fédérale pour la circonscription de Pontiac, Michel Gauthier, a publié une déclaration dans laquelle il dit ne pas vouloir commenter la situation. La photo de William Amos complètement nu qui circule partout sur la planète, dans les médias et sur le web, retient l’attention à la Chambre des communes à Ottawa.

À PROPOS DE CET ÉVÉNEMENT SAUGRENU À LA CHAMBRE DES COMMUNES
« La nouvelle plutôt insolite s’est répandue comme une trainée de poudre, en soirée, dans tous les médias et sur les réseaux sociaux : une photo du député libéral de Pontiac, nu dans son bureau de la Chambre des communes. Malgré le côté saugrenu de la situation, je n’ai pas l’intention de commenter cet événement. J’ai accepté d’être candidat conservateur afin d’offrir aux électeurs de Pontiac et de l’Outaouais une nouvelle voix et un leadership sérieux à Ottawa. je maintiens le cap sur cet objectif. Ce qui nous préoccupe le plus, à ce moment-ci, c’est de vaincre la pandémie de COVID-19, de remettre l’économie de la région sur pied et d’offrir à tous nos concitoyens l’espoir que nous saurons mettre de l’avant les solutions viables pour notre avenir », a publié Michel Gauthier ce matin (15 avril).

De nombreux médias ont diffusé et bons nombres d’internautes ont commenté la photo du député de Pontiac. Rappelons que William Amos a offert ses excuses à la Chambre des communes et donné des explications concernant l’incident.

« C’était une erreur malheureuse. Ma vidéo a été allumée accidentellement alors que je me changeais en vêtements de travail après avoir fait du jogging. De toute évidence, c’était une erreur honnête et cela ne se reproduira pas », a déclaré le député de Pontiac.