Publicité Publicité
Émission en cours

Édition nationale

10:00 11:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

Lancement officiel des travaux d’élargissement de l’autoroute 50

Lancement officiel des travaux d’élargissement de l’autoroute 50

15 janvier 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

La semaine prochaine, le chantier d’élargissement de l’autoroute 50 se mettra en branle. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, ainsi que le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, en ont fait l’annonce vendredi (14 janvier). L’autoroute 50 est revenue régulièrement dans l’actualité de la région étant donné certaines lacunes reliées à la sécurité des usagers.

« La sécurité des usagers empruntant l’autoroute 50 préoccupe les citoyennes et citoyens de Papineau et de tout l’Outaouais depuis très longtemps. C’est pourquoi notre gouvernement a agi rapidement en 2020 en implantant la glissière de sécurité à haute tension. Nous poursuivons le travail avec le début des travaux d’élargissement sur près de 10 kilomètres. Notre gouvernement est à l’écoute de la population et n’hésite pas à passer à l’action. En tant que député de Papineau, et aussi à titre de ministre responsable de la région de l’Outaouais, je suis très fier d’officialiser aujourd’hui le début de ce vaste chantier. Celui-ci nous rapproche de notre objectif d’être reliés au reste du Québec grâce à une véritable autoroute à quatre voies. » – Mathieu Lacombe

Ce projet se poursuivra au cours des deux prochaines années. Le gouvernement du Québec souligne qu’il s’agit, de leur point de vue, d’une solution concrète et permanente pour améliorer la sécurité d’un secteur problématique de l’autoroute 50 entre les chemins Findlay et Doherty, à Gatineau et L’Ange-Gardien. Rappelons que, pendant la préparation de ce projet, le gouvernement a choisi d’implanter une glissière à haute tension afin de sécuriser rapidement ce tronçon de l’autoroute 50.

« Je me réjouis d’assister au lancement de cet important chantier, mais également de savoir que le Ministère réduira autant que possible les entraves majeures à la circulation. Il portera une attention particulière au bruit produit afin de minimiser les répercussions sur les résidences à proximité. C’est l’ensemble de la région qui bénéficiera du projet d’élargissement de l’autoroute 50. C’est pourquoi je tiens à remercier à l’avance les usagers pour leur patience et leur collaboration durant les travaux, » – Robert Bussière, député de Gatineau

Les travaux d’envergure comprennent principalement la construction d’une nouvelle chaussée d’autoroute située au nord de l’actuelle, d’un pont d’étagement enjambant la route 309 et de nombreux ponceaux. De plus, des travaux de retrait de la glissière flexible à haute tension, d’asphaltage et de réaménagement seront effectués sur la chaussée actuelle lors des dernières phases du projet.

Faits saillants de cette annonce

• Ce projet consiste à construire une deuxième chaussée sur un tronçon de 9,7 kilomètres situé entre le chemin Findlay, à Gatineau, et 3,3 kilomètres à l’est de la route 309, à L’Ange-Gardien.
• La réalisation des travaux d’élargissement sur ce tronçon a été priorisée pour des raisons de sécurité, compte tenu de l’occurrence et de la gravité des accidents survenus dans ce secteur.
• Le projet représente un investissement total de plus de 97 M$.
• Durant la réalisation des travaux, le Ministère mettra tout en œuvre afin de limiter les répercussions sur les usagers de la route.
o La circulation sur l’autoroute 50 sera maintenue en tout temps à raison d’une voie par direction.
o Autant que possible, les entraves auront lieu en dehors des heures de pointe et durant la nuit. Des fermetures de bretelles d’accès et de sortie ainsi que des fermetures de courte durée ou de nuit de l’autoroute 50 sont à prévoir lors d’étapes spécifiques du projet.
• En parallèle, la préparation du projet majeur d’élargissement et de réaménagement de l’autoroute 50 de L’Ange-Gardien à Mirabel se poursuit.
o Tout est mis en œuvre afin d’avoir en main les plans et devis pour une partie du tronçon Lachute-Mirabel au cours de l’année 2022, ce qui mènera au lancement de l’appel d’offres pour la réalisation d’un premier lot de travaux dans ce secteur.
o La conception et la planification pour la réalisation des travaux des autres tronçons se poursuivent en simultané.