Publicité Publicité
Émission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

La victoire de Xavier Lusignan aux Jeux Pan-Am Junior : une combinaison de sacrifices et d’efforts

La victoire de Xavier Lusignan aux Jeux Pan-Am Junior : une combinaison de sacrifices et d’efforts

24 octobre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

Xavier Lusignan a réussi ce qu’il souhaitait accomplir, soit de remporter les Jeux Pan-Am Junior d’haltérophilie, et ce, à son deuxième passage à cette compétition. Cette victoire chez les 96 kg, dans les disciplines du total des kg soulevés et l’épaulé-jeté, met en lumière sa progression, lui qui a soulevé 24 kg de plus que l’an dernier. Son père Sylvain a discuté de l’entraînement et du quotidien que Xavier s’est imposé pour atteindre ses résultats.

« Bien, c’est sûr que ça prend une éthique de travail, ça prend aussi, ça part d’un rêve, ça part d’être déterminé, d’avoir un but, d’être fixé sur un but précis et, Xavier, il a ça depuis qu’il est tout petit. Xavier voulait devenir champion en haltérophilie et, sa détermination, c’est garanti qu’il va l’amener là. Ça prend aussi beaucoup de sérieux, c’est sur qu’il ne va pas participer, comme lui, il ne va pas aller participer à des partys ou se coucher tard le soir. Il fait attention à son sommeil, il fait attention à ce qu’il mange. Il s’assure qu’il est toujours en forme pour faire le meilleur entrainement possible. »
– Sylvain Lusignan

Notons aussi la performance de sa sœur Naomie qui est âgée de seulement 17 ans et qui a aussi une progression s’apparentant à celle de Xavier.

« Oui, écoutez, Naomie qui a comparativement la même progression que Xavier a, âge pour âge. Xavier est devenu champion canadien à 17 ans et c’est la même chose. Naomie vient d’avoir 17 ans cette année et elle est championne canadienne. Donc, c’est sûr qu’elle suit les traces de son frère. Desfois, elle aimerait mieux que ça l’avance un petit peu plus vite que ça, mais chaque chose en son temps. Naomie, c’est quelqu’un aussi qui est sérieux, qui prend son entrainement au sérieux, mais on voulait aussi qu’elle prenne de l’expérience au niveau international. Puis, on est vraiment fiers du résultat qu’elle a eu, c’est le résultat qu’on s’attendait d’elle. Donc, il n’y a pas de doute, elle est sur une bonne piste. »
– Sylvain Lusignan

L’entrevue complète avec Sylvain Lusignan, père de Xavier et Naomie, est disponible ici.

xavier_lusignan_-_croque_medaille_rdz_-_2022.jpg