Émission en cours


La Sûreté du Québec fait le bilan du long congé de l’Action de grâce

La Sûreté du Québec fait le bilan du long congé de l’Action de grâce

17 octobre 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:52

À l’occasion du long congé de l’Action de grâce, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont réalisé diverses interventions et opérations sur le réseau routier du 11 au 14 octobre dernier à travers la province. Sur le territoire de l’Outaouais et des Laurentides, les policiers ont remis plus de 640 constats d’infraction en tout, dont 455 constats pour des excès de vitesse. Le bilan présente également une douzaine d’arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies, sept collisions avec des blessés et une collision mortelle.

Lors des 318 contrôles routiers, mis en place dans la province durant cette période, les policiers ont procédé à l’arrestation de 92 personnes pour capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou une combinaison des deux, ce qui correspond à 10 arrestations de plus que l’an dernier. Dans le bilan des opérations sur le réseau routier québécois, il est dit que trois personnes ont perdu la vie lors de trois collisions survenues durant le long congé. L’an dernier, 1 personne était décédée. De plus, 127 collisions avec blessés se sont produites sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec comparativement à 100 l’an dernier.

Bilan pour l’Outaouais-Laurentides :
Constats pour excès de vitesse : 455
Constats pour ceinture de sécurité : 11
Constats cellulaires : 3
Autres : 171
Total : 640

12 arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies

1 Collision mortelle, 7 collisions avec des blessés.

La sécurité routière, c’est l’affaire de tous
Les opérations, déployées au cours des longs congés, visent à réduire le nombre de victimes sur nos routes. Il est primordial de poursuivre les interventions policières, conjuguées à la diffusion de messages de sensibilisation incitant les usagers du réseau routier à adopter une conduite plus responsable, permettant ainsi de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès.

Rappelons que les principales causes de collisions sont souvent reliées au facteur humain. La SQ rappelle que les conducteurs doivent adopter des comportements responsables permettant ainsi de rendre les routes du Québec plus sécuritaires.