Émission en cours

00:00 05:00


La Santé publique met en garde la population concernant la qualité de l’air

La Santé publique met en garde la population concernant la qualité de l’air

7 juin 2023 à 9:20

Mise à jour le 4 juillet 2023 à 1:21

La qualité de l’air de la région est fortement affectée ce matin (7 juin) par le passage de fumée provenant des feux de forêt a indiqué la Direction de la Santé publique en Outaouais. Il est particulièrement important de suivre les consignes cet avant-midi pour éviter l’exposition à la fumée. Selon les plus récentes prévisions, la qualité de l’air de la région devrait s’améliorer au courant de la journée, selon la Santé publique. Toutefois, l’odeur de fumée et le ciel voilé devraient perdurer dans les prochains jours.

Pour la population affectée par cette fumée, il importe de limiter votre exposition à celle-ci. Cette fumée peut irriter les yeux et causer des larmoiements, de la toux et un écoulement nasal. Il est important alors d’appliquer autant que possible les mesures suivantes :

– De limiter les activités extérieures ;
– Fermer les portes et les fenêtres ainsi que les portes de garage des habitations, des milieux de vie (incluant les services de garde), des écoles et des milieux de travail ;
– Éviter les apports d’air extérieur par les systèmes d’échangeur d’air (p. ex. : arrêter l’échangeur d’air ou l’utiliser en mode recirculation) ;
– Soutenir les personnes vulnérables en situation d’isolement social dans l’application de ces précautions.

Les effets sur la santé peuvent être plus importants pour les personnes asthmatiques ou celles souffrant de problèmes cardiaques ou de problèmes respiratoires comme l’emphysème et la bronchite chronique, et ce, peu importent leur âge. Pour ces personnes, lorsque les indices de qualité de l’air sont mauvais, il est aussi recommandé :

–  De s’assurer d’avoir accès à sa médication et de suivre son plan de traitement convenu avec son médecin traitant ;
–  De communiquer avec Info-Santé en composant le 811, option 1, si certains malaises persistent ou s’accentuent.

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais recommande à la population de demeurer attentive aux avis publics et aux alertes quant à la qualité de l’air et à la fumée.