Publicité Publicité
Émission en cours

Bonjour Pontiac

06:00 09:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

La santé, la priorité d’André Fortin en 2023

La santé, la priorité d’André Fortin en 2023

23 janvier 2023 à 10:17

C’est au tour du député provincial de Pontiac, André Fortin, de réaliser sa première entrevue de l’année à CHIP 101,9. André Fortin a déclaré que la santé était le dossier prioritaire en 2023 et qu’il s’attendait à ce que le gouvernement s’attaque au salaire des infirmières.

Bien, je vous dirais que c’est mon cheval de bataille principal pour l’année, c’est de faire comprendre au reste du Québec ce qui se passe en Outaouais. Parce qu’on regarde les nouvelles nationales, si on regarde la télévision, on va entendre parler des grands hôpitaux québécois, on a vu ce qui s’est passé avec l’hôpital Rosemont Maisonneuve cette semaine entre autres, où les infirmières ont dit : assez, c’est assez, on ne travaille pas dans des conditions comme celles-là. En Outaouais, on est dans une situation critique et je ne pense pas que le reste du Québec comprend exactement ce que l’on vit. Quand on se dit que le temps moyen d’attente aux urgences en Outaouais pour avoir accès à un lit d’hôpital. Donc, vous êtes aux urgences, vous arrivez là, on vous dit : oui, oui, on a besoin de vous hospitaliser. Bine, c’est plus de deux jours que vous allez attendre sur civière aux urgences. Ailleurs au Québec, la moyenne c’est peut-être une journée.
– André Fortin, Député provincial de Pontiac

Malgré le contexte du domaine de la santé en Outaouais, André Fortin s’est dit optimiste par les premiers mots prononcés par le nouveau PDG du CISSS de l’Outaouais, Yves St-Onge qui a débuté son mandat la semaine dernière.

La première chose que Mr St-Onge, le nouveau PDG a dite, c’est qu’il faut absolument payer, nos infirmières, un salaire compétitif. Moi, ça m’a fait plaisir d’entendre ça de sa voix, parce que c’est le message que moi-même je porte depuis un certain temps, que tout le monde dans la région sait très bien. Mais, le gouvernement n’a toujours pas agi dans ce sens-là. Alors, s’il veut être un allié de plus pour avoir cette écoute-là de la part de Mr Dupé, de Mr Lacombe, lorsqu’ils vont prendre les décisions nécessaires. En fait, ça me rassure un peu de voir de Mr St-Onge ait cette perspective-là.
– André Fortin, Député provincial de Pontiac

L’entrevue complète avec le député provincial de Pontiac André Fortin est disponible ici.