Émission en cours

Samedi de lire

07:00 08:00


La ministre de la Culture, Nathalie Roy, de passage en Outaouais pour confirmer des investissements pour donner une deuxième vie aux lieux de culte patrimoniaux

La ministre de la Culture, Nathalie Roy, de passage en Outaouais pour confirmer des investissements pour donner une deuxième vie aux lieux de culte patrimoniaux

4 mars 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

La ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, a confirmé hier l’octroi de 10 259 756 $ pour le développement et la réalisation de 22 projets de requalification de lieux de culte patrimoniaux, lors de son passage à Chelsea dans la MRC des Collines-de-l’Outaouais le jeudi 3 mars. Lors d’une entrevue accordée à CHIP 101,9, Mme Roy a souligné qu’il n’y avait pas de programme de la sorte avant que son gouvernement instaure un tel programme en 2019.

« De donner une autre vocation, une seconde vie à ces bâtiments qui sont beaux, qui font partie de notre histoire, qui sont vraiment rattachés à l’identité québécoise. C’est pour ça que j’ai créé, en 2019, un programme pour nous assurer que le gouvernement puisse financer des projets qui sont porteurs dans les communautés et pour nous assurer qu’on puisse faire vivre ces bâtiments-là. Donc, aujourd’hui, j’étais très contente d’être à Chelsea pour cette annonce parce que c’est quand même 624 000 dollars qui seront donnés à l’église unie de Chelsea, l’ancienne église, parce qu’il n’y a plus de culte à cet endroit. C’est vraiment, maintenant, un centre d’arts et cet argent va servir vraiment à restaurer le bâtiment. »
– Nathalie Roy, Ministre de la Culture et des Communications du Québec

Pour Nathalie Roy, ce type d’investissement permet aussi de réaliser du développement durable, en donnant une nouvelle fonction à ses bâtiments. Lors de sa présence en Outaouais, la ministre a confirmé une aide de 624 762 $ apportée à un projet de l’Outaouais, soit le projet La Fab sur Mill qui transformera l’ancienne église unie de Chelsea, construite en 1875, en centre culturel. Les locaux serviront désormais de studios d’artistes ainsi que de lieux d’expositions et de performances. Les investissements contribueront aux rénovations qui seront nécessaires pour conserver la structure du bâtiment et ses caractéristiques architecturales. Cela porte à 641 457 $ les sommes gouvernementales octroyées à La Fab sur Mill puisque ce projet avait reçu un soutien dans l’élaboration des plans de transformation. La ministre a procédé à l’annonce en compagnie du député de Gatineau, Robert Bussière.

« La requalification de l’ancienne église unie de Chelsea permettra d’offrir un lieu permanent pour les artistes de la circonscription de Gatineau et de toute la région. Ce nouveau centre culturel favorisera l’accès à la culture dans la communauté de Chelsea et augmentera ainsi l’offre culturelle. Je remercie ma collègue, ministre de la Culture et des Communications, de soutenir ce projet porteur et ainsi de mettre en valeur notre patrimoine culturel. »
– Robert Bussière, Député de Gatineau

De l’enveloppe, 10 021 178 $ sont consacrés à la transformation de lieux de culte patrimoniaux en de nouveaux usages répondant aux besoins du milieu. Le tout s’inscrit dans la volonté du gouvernement de mettre en valeur le patrimoine immobilier et de s’assurer que les bâtiments qui ont fait notre histoire sont conservés. Ces investissements ont pour objectif d’appuyer la communauté dans l’élaboration et la planification d’initiatives qui visent la transformation des bâtiments religieux patrimoniaux.

« En finançant la restauration et la requalification de bâtiments religieux qui sont propres à notre identité québécoise, notre gouvernement préserve un précieux héritage qui fait la fierté des citoyens et qui enrichit tout le Québec. Ces investissements permettront de réaliser des projets qui visent à donner une deuxième vie à de magnifiques bâtiments. Ces derniers continueront donc de témoigner du legs des générations qui ont contribué à bâtir notre culture et notre identité. »
– Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communication

Soulignons que ce sont les tables de concertation régionales du Conseil du patrimoine religieux du Québec qui analysent les demandes déposées, établissent les priorités et recommandent les projets au Conseil. Ce dernier analyse ces projets et transmet les informations sur ceux qu’il recommande à la ministre.

Les détails programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires patrimoniaux sont disponibles ici.

Les détails du programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux sont disponibles ici.

Ce soutien financier s’ajoute aux 15 M$ investis par le gouvernement du Québec dans le Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux qui serviront à restaurer 73 bâtiments et biens patrimoniaux à caractère religieux. L’entrevue complète avec la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy est disponible ici.