Émission en cours

Country favourites

18:00 24:00


La députée ontarienne Cheryl Gallant souhaite que les sinistrés des inondations obtiennent une aide directe du gouvernement fédéral

La députée ontarienne Cheryl Gallant souhaite que les sinistrés des inondations obtiennent une aide directe du gouvernement fédéral

5 juillet 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:53

La députée fédérale de Renfrew Nipissing-Pembroke (Ontario), Cheryl Gallant, a envoyé une lettre au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, afin de demander au gouvernement fédéral de fournir une aide directe aux sinistrés des inondations. CHIP 101,9 a eu l’occasion de discuter avec Mme Gallant concernant sa requête.

Mme Gallant déplore que l’aide fournie par le gouvernement du Canada ne soit pas suffisante pour répondre à la demande et afin de subvenir aux besoins des sinistrés. « Bien que les autorités provinciales soient disposées à fournir une assistance partielle aux victimes des inondations, avec un plafond de pertes, ces programmes diffèrent entre les citoyens de différentes provinces et les types de résidence. », indique un communiqué de presse émis jeudi matin par la députée. Celle-ci croit que les rives ontariennes et québécoises doivent travailler de pair dans la lutte contre les inondations causées par la rivière des Outaouais. Mme Gallant a d’ailleurs rencontré la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, dans les derniers jours, afin de collaborer sur certaines demandes auprès du gouvernement du Canada.

Cheryl Gallant a assisté à la consultation publique, tenue jeudi après-midi au centre récréatif de Campbell’s Bay, concernant la zone d’intervention spéciale qui sera instaurée par le gouvernement du Québec. Elle a expliqué souhaiter entendre les préoccupations des résidents du Pontiac et a tenu à rappeler que le gouvernement fédéral peut prendre certaines mesures afin de soutenir les sinistrés des inondations de 2019.

Dans la conclusion de sa lettre adressée au premier ministre Justin Trudeau, Mme Gallant demande à ce que le gouvernement rembourse certains frais des propriétaires et dégage des fonds supplémentaires pour réaliser des projets de mitigation et pour d’autres mesures de protections, qui sont « rendus nécessaires par les actions et omissions du gouvernement du Canada ».

Il est aussi attendu de la part de la députée que la Commission de planification de régularisation de la rivière des Outaouais, avec la Commission mixte internationale, revoient leurs calculs sur le débit de l’eau, et « corrigent immédiatement » les procédures de gestion des barrages pour « éviter tout dommage aux propriétaires riverains ».

Cheryl Gallant demande aux citoyens de sa circonscription de soutenir son appel au financement fédéral contre les inondations en envoyant un courrier électronique au premier ministre via l’adresse suivante: www.cherylgallant.com/trudeau-floods