Publicité Publicité
Émission en cours

La Nuit en direct

00:00 05:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

La CMQ prépare un audit sur la disponibilité de certaines informations sur les sites Internet des municipalités

La CMQ prépare un audit sur la disponibilité de certaines informations sur les sites Internet des municipalités

14 octobre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

La Commission municipale du Québec (CMQ) a annoncé, en septembre dernier, qu’elle réalise un audit de performance portant sur la disponibilité de certaines informations sur les sites Internet des municipalités. L’objectif de l’audit est d’évaluer si les municipalités auditées rendent accessible l’information qui doit être publiée en vertu des dispositions des lois ou qui devrait l’être par souci de transparence. En Outaouais, les deux municipalités qui seront auditées sont L’Ange-Gardien (MRC des Collines-de-l’Outaouais) et Montebello (Papineau).

« La publication en ligne de certaines informations ou documents favorise la transparence à l’égard des citoyens et elle simplifie l’accès à des services de plus grande qualité et dans de meilleurs délais. Tout en facilitant les communications et les interactions avec l’administration municipale, l’information accessible en ligne renforce le sentiment d’appartenance à la municipalité et encourage la participation citoyenne à la démocratie locale », indique la CMQ.

Vingt municipalités dont la population est comprise entre 500 et 9 999 habitants et dont le site est distinct de celui de leur MRC seront auditées :

  • Acton Vale
  • Amqui
  • Ascot Corner
  • Cacouna
  • Chibougamau
  • Duparquet
  • La Bostonnais L’Ange-Gardien (Outaouais)
  • L’Ascension
  • Les Éboulements
  • Montebello
  • Montréal-Ouest
  • Neuville
  • New Richmond Roberval
  • Saint-Anicet
  • Saint-Apollinaire
  • Saint-Aubert
  • Saint-Jacques
  • Senneville

« Une communication efficace et en temps opportun est un facteur déterminant lorsqu’une municipalité souhaite offrir une prestation de services de bonne qualité aux citoyens, qu’il s’agisse de la publication de règlements, de certaines procédures ou de l’offre de services ou d’activités. Faire preuve de transparence est un réel levier de performance pour une municipalité », ajoute Nancy Klein, vice-présidente à la vérification de la Commission municipale du Québec.

Un audit en plusieurs étapes

Une fois les parties prenantes avisées de l’audit planifié, une étude préliminaire est réalisée. S’en suit une analyse détaillée pour approfondir les éléments visés par les critères d’évaluation, recueillir l’information nécessaire pour appuyer ses constats et conclure sur chacun des objectifs de l’audit. Un rapport d’audit est ensuite rédigé, mettant en lumière les constats, les conclusions ainsi que les recommandations qui découlent des travaux réalisés. Ce rapport est transmis aux membres du conseil et rendu public sur le site Internet de la Commission.