Publicité Publicité
Émission en cours

Cochaux Show

22:00 24:00

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

La campagne de vaccination pour les 5 à 11 ans débute aujourd’hui

La campagne de vaccination pour les 5 à 11 ans débute aujourd’hui

24 novembre 2021 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

Le gouvernement du Québec a annoncé hier (23 novembre) que la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans peut maintenant débuter. Dès aujourd’hui, ceux-ci peuvent se faire vacciner dans les centres prévus à cette fin et, à partir de la semaine prochaine, dans les écoles primaires de la province a confirmé le premier ministre François Legault.

François Legault a fait savoir que le passeport vaccinal ne va pas s’appliquer aux enfants de 12 ans et moins. Il a d’ailleurs invité les familles à bien analyser les avantages que procurerait la vaccination des enfants à eux-mêmes, à leurs proches et à l’ensemble de la société québécoise. « Il y a eu encore plus de tests de faits pour les enfants un peu partout dans le monde », a affirmé le premier ministre du Québec.

Québec pense pouvoir offrir une première dose à toutes les familles qui souhaitent faire vacciner leurs enfants âgés de 5 à 11 ans d’ici Noël. La deuxième dose, elle, leur sera offerte au plus tôt huit semaines plus tard, donc à partir de la mi-janvier. La prise de rendez-vous, sur le portail de Clic Santé, est maintenant accessible.

Le communiqué de presse précise que la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans pourra commencer dès le 29 novembre dans plusieurs écoles primaires. La vaccination ne sera pas offerte dans toutes les écoles primaires, prévient-on, mais chacune d’elles offrira un modèle de vaccination, que ce soit en accueillant des équipes mobiles de vaccination ou en organisant du transport vers les sites de vaccination, par exemple. Le gouvernement du Québec a expliqué que les centres de vaccination du Québec seront spécialement aménagés pour recevoir les enfants de 5 à 11 ans. Des adaptations ludiques et des outils ont aussi été développés afin de rassurer les enfants et les aider à patienter.

Le premier ministre du Québec a aussi mentionné que le retour à la normale ne pourra se faire sans la vaccination des 5 à 11 ans. François Legault n’a pas donné davantage de détail sur la possible levée de l’urgence sanitaire, en vigueur depuis le 14 mars 2020. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais fera le point sur la vaccination des 5 à 11 ans au cours d’une conférence de presse aujourd’hui (24 novembre).