Publicité Publicité
Émission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

Journée mondiale des enseignantes et enseignants en ce 5 octobre

Journée mondiale des enseignantes et enseignants en ce 5 octobre

5 octobre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

À l’occasion de la Journée mondiale des enseignantes et enseignants, le Syndicat du personnel de l’enseignement des Hautes-Rivières (SPEHR FSE-CSQ), représentant les enseignants dans le Pontiac, ajoute sa voix à celle de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) pour souligner le travail exceptionnel accompli au quotidien par le personnel enseignant du Québec.

« Que ce soit au secteur des jeunes, à la formation professionnelle ou à l’éducation des adultes, le personnel enseignant fait rayonner son expertise afin d’aider les élèves à atteindre leur plein potentiel. Il est au cœur de leur réussite tout autant que de la transformation des pratiques en éducation. Le personnel enseignant prouve tous les jours qu’il est un professionnel de la pédagogie. Je souhaite les remercier chaleureusement pour leur dévouement à transmettre leur passion et à la cultiver chaque jour dans les centres et les écoles », a déclaré Daniel Boisjoli, président du SPEHR (FSE-CSQ).

Le Syndicat invite tous les élèves, les parents et les membres de la communauté à prendre le temps de remercier les enseignantes et enseignants pour leur engagement et à leur témoigner leur appui pour la poursuite de leur mission.

« Les dernières années, marquées notamment par l’accentuation de la pénurie de personnel et la crise sanitaire, ont été particulièrement éprouvantes. Les conditions d’exercice se sont malheureusement dégradées davantage. Ne nous contentons pas de saluer la résilience et le courage des enseignants. Ils attendent des actions concrètes qui leur permettront de se concentrer sur l’essentiel de leur engagement, l’enseignement. Permettons-nous de rêver pour l’avenir de la profession. Permettons-nous d’aspirer à une plus grande valorisation et invitons le nouveau gouvernement à travailler pour redonner tout son lustre à la plus belle profession du monde », a conclu Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ.