Émission en cours


Jane Toller affirme que des investisseurs sont intéressés à ouvrir une scierie, mais craint qu’il manque de main-d’œuvre

Jane Toller affirme que des investisseurs sont intéressés à ouvrir une scierie, mais craint qu’il manque de main-d’œuvre

1 juin 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:48

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller a écrit une lettre ouverte adressée aux citoyens du Pontiac. Dans cette lettre en anglais, intitulée « Let’s get back to work Pontiac! », Jane Toller interpelle les citoyens de la région en les invitant à se motiver à retourner au travail et ainsi contribuer à l’économie locale du Pontiac.

Jane Toller affirme que des investisseurs arrivent dans le Pontiac et même selon elle, que certains envisagent d’ouvrir des scieries forestières, mais qu’il pourrait manquer de main-d’œuvre.

Jane Toller ne nomme aucune entreprise, elle ne fait référence à aucun site industriel, mais demande aux gens du Pontiac de travailler. «Nous devons répondre à l’appel à l’emploi pour ne pas être remplacés par des personnes d’autres régions», affirme la préfète.

Voici la lettre de la préfète Jane Toller (traduite par CHIP 101,9)

Alors que les investisseurs arrivent dans le Pontiac en envisageant d’ouvrir diverses entreprises et, en particulier, des usines forestières, une question courante m’est posée : y aura-t-il des gens dans le Pontiac qui voudront travailler ?

Nous savons que, partout dans le monde, la pandémie a eu un effet sur le désir des gens de travailler. Certaines personnes se sont habituées à travailler à domicile et d’autres ont décidé de ne pas travailler du tout. La pandémie a eu un impact sur nous tous.

Si nous voulons voir le Pontiac revitalisé et voir notre région aller de l’avant sur le plan économique, nous devons nous assurer que les salaires sont payés ici. Dans le monde des affaires, on me dit toujours la même chose, qu’on ne trouve pas assez de gens pour travailler.

Nous devons nous motiver et motiver les autres à retourner au travail et à en être fiers une fois de plus. La foresterie a construit le Pontiac et jusqu’en 2008, c’était notre pilier. L’agriculture est notre plus grand employeur à l’heure actuelle, produisant 32 % des emplois. Le Pontiac avait la réputation de produire les meilleurs et les plus durs travailleurs. Je crois que nous avons encore cela dans le sang !

Au fur et à mesure que de nouvelles opportunités se présentent, nous devons répondre à l’appel de l’emploi et ne pas être remplacés par des personnes d’autres régions ! C’est de cette façon que nous en bénéficierons en tant que région et que nous deviendrons également en meilleure santé, car il est important de ressentir un sentiment d’accomplissement et de rester mentalement et physiquement engagés. Les municipalités devraient également accorder la priorité à l’attribution de contrats aux entreprises locales… c’est ainsi que nous faisons croître notre économie !

En tant que région véritablement bilingue, nous continuerons d’attirer des gens de partout dans le monde. Tout le monde est le bienvenu dans le Pontiac.

À un moment donné, les gens m’ont dit qu’il n’y avait pas d’emploi ici. Eh bien, maintenant, il y en a beaucoup et il y en aura de plus en plus ! Il existe de nombreuses possibilités de démarrer des entreprises, car l’entrepreneuriat est une priorité pour la MRC Pontiac.

Allons travailler Pontiac ! Nous pouvons le faire !

Jane Toller
Directeur MRC Pontiac

Voici la lettre originale en Anglais
lettre_jane.jpg