Émission en cours

Country favourites

18:00 24:00


Implantation des maternelles 4 ans et 2 500 nouvelles places subventionnées en garderie

Implantation des maternelles 4 ans et 2 500 nouvelles places subventionnées en garderie

21 février 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:53

Le député provincial de Pontiac et porte-parole de l’opposition en matière de santé et de santé publique, André Fortin, a accompagné en début de semaine des représentants du Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance ainsi que la Fédération des intervenants en petite enfance du Québec pour dénoncer le projet de déploiement universel des maternelles 4 ans, mis en ligne par le gouvernement Legault la semaine dernière.

Notons que plus de 20 000 personnes ont signé la pétition s’opposant à ce projet.

2 500 places subventionnées en garderie
En réponse à la grogne crée par l’implantation des maternelles 4 ans en milieu scolaire, le gouvernement du Québec a annoncé la création de 2 500 nouvelles places subventionnées en garderie. Le ministre de la Famille et député de Papineau, Mathieu Lacombe, a présenté mercredi matin des mesures visant à accélérer l’accessibilité aux services de garde éducatifs à l’enfance. Pour se faire, un appel de projets sera lancé pour répondre aux besoins urgents de certaines clientèles. Le gouvernement veut aussi accélérer la réalisation de près d’onze mille places subventionnées déjà octroyées. Mathieu Lacombe justifie ainsi ces mesures :

Selon les règles annoncées par le ministre, chaque demandeur devra s’engager à concrétiser son projet de service de garde dans un délai maximal de 24 mois et à franchir une étape charnière après 6 mois. Si l’une de ces conditions n’est pas respectée, les places seront récupérées, puis offertes de nouveau.

Notons qu’avant la période de questions à l’Assemblée nationale, le premier ministre, François Legault, a indiqué que l’objectif est de compléter le réseau, alors que 20 % des jeunes enfants ne fréquente ni un CPE ni la maternelle 4 ans.