Émission en cours

Bingo CHIP 101,9

19:00 20:00


Faire la route de Rouyn-Noranda vers les Îles-de-la-Madeleine pour amasser des fonds pour les enfants malades

Faire la route de Rouyn-Noranda vers les Îles-de-la-Madeleine pour amasser des fonds pour les enfants malades

9 juin 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:48

Deux cyclistes hors de l’ordinaire étaient dans le Pontiac hier. En effet, Jean-Yves Lebreux et Mario Grondin faisant partie du concept « 1 Gars, 2 Pédales » ont pour objectif de faire la route en vélo de Rouyn-Noranda jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine afin d’amasser des fonds pour Opération Enfants Soleil qui vient en aide aux enfants malades et à leur famille.

« Partis de Rouyn-Noranda pour un parcours de 2500 kilomètres qui comprend 27 étapes variant entre 75 et 130 kilomètres. Même, une journée, on a dépassé, on a fait 142 kilomètres pour un peu éviter la pluie. Ça fait qu’on est prêts à tout. Si ça se passe bien, on devrait arriver aux Îles-de-la-Madeleine. D’abord, j’ai oublié de le préciser, je fais mon activité, mon projet c’était un G deux P, un gras deux pédales, j’étais seul, mais il y a un copain de Bécancour, Mario Grondin, qui s’est joint à moi, qui m’a demandé de se joindre à moi. Puis, je suis bien contente que sa conjointe me l’ait prêté pour les 30 prochains jours. Pour rouler, ça fait plus sécuritaire et vraiment plus convivial. Dans le pouls, le trajet qu’on a mis 30 jours, il y a 3 jours de congé. Donc, on a passé une magnifique journée ici dans la région du Pontiac et au Spruce Home Inn. »
– Jean-Yves Lebreux

C’est en 2019, lors du congrès annuel de l’Association des directeurs municipaux (ADMQ), que Jean-Yves Lebreux a eu l’idée de ce projet en assistant à une conférence du médaillé d’or aux Jeux olympiques d’Atlanta, Bruny Surin. « Cette conférence m’a grandement touchée et prenait tout son sens, alors que l’idée d’un voyage à vélo germait déjà tranquillement dans mon esprit à un moment où j’envisage la retraite. Je me suis donc dirigé vers le micro et j’ai annoncé tout de go que je me donnais le défi de traverser le Québec à vélo (solitaire), de l’Abitibi jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine, un trajet d’environ 2 500 kilomètres, avec objectif de recueillir des fonds pour les enfants malades. Je travaille actuellement à la planification de ce grand défi que je veux réaliser au printemps 2021, dès les premiers mois de ma retraite du monde municipal. », a mentionné M. Lebreux.

L’objectif qu’il avait fixé pour la cause était au départ de 10 000 $, mais il a augmenté ce montant à 15 000 $ et, présentement, la somme récoltée dépasse les 20 000 $. Les gens peuvent d’ailleurs contribuer en se rendant au lien suivant. Dans les prochains jours, M. Lebreux et M. Grondin vont parcourir l’Outaouais en poursuivant leur route vers les Îles-de-la-Madeleine.

L’entrevue complète avec Jean-Yves Lebreux de « 1 Gars, 2 Pédales » est disponible ici.

286077092_721785675732251_4359848177480461486_n.jpg285741583_561595645331596_1994209087961984239_n.jpg