Émission en cours

Bonjour Pontiac

06:00 09:00


Eureka93 en restructuration?

Eureka93 en restructuration?

10 octobre 2019 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:52

Le co-président-directeur général de LiveWell Food Canada (désormais connu sous le nom d’Eureka 93), Seann Poli, a fait parvenir une lettre par courriel à ses abonnés cette semaine, dans laquelle il fait part de ses inquiétudes face au futur de l’entreprise.

« Comme vous, nous sommes très déçus de l’état actuel de l’entreprise et faisons de notre mieux pour ne pas laisser cette entreprise échouer », mentionne la lettre. « Nous avons l’intention de communiquer par courrier électronique et de partager davantage de mises à jour dans les semaines à venir. »

Rappelons qu’au début du mois de septembre dernier, Eureka93, aussi propriétaire du projet visant à créer un Centre de recherche sur le cannabis au Parc industriel à Litchfield, avait annoncé procéder à l’étude de différentes options, dont la vente de la société, évoquant un « manque de capital ».
Lien : http://www.chipfm.com/Eureka93-dit-manquer-de-capital-met-a-pied-des-employes-et-evoque-la-vente-de

Toujours selon la lettre de M. Poli, publiée ce lundi, il y aurait une certaine confusion quant à un manque de fichiers et de fonds. « Il y a beaucoup de travail à faire pour comprendre où se trouvent tous les fichiers et l’état général de l’entreprise. L’une des plus grandes questions que nous avons tous est la suivante: où est allé l’argent? La réponse aujourd’hui est que je ne suis pas encore sûr. »

Seann Poli dit « avoir besoin d’un peu plus de temps pour examiner tous les domaines de l’entreprise. » Il espère toutefois pouvoir publier les états financiers du deuxième trimestre, accompagnés de remarques sur les résultats.
Une restructuration à l’interne semble également être en cours. « Je tenais personnellement à vous informer que [le co-PDG], Owen [Kenny], moi-même (Seann Poli) et le conseil d’administration travaillons jour et nuit pour se rassembler depuis le départ du conseil d’administration et de l’exécutif précédents. »
M. Poli dit travailler sur certaines étapes, incluant le lancement de l’usine située dans le Montana (États-Unis), le nettoyage du site Artiva (Ottawa) et l’avancement du projet Acenzia, qui fait partie de la fusion d’entreprises pour devenir Eureka93.

D’ici à ce que l’entreprise atteigne une certaine stabilité, M. Poli dit qu’Eureka93 limitera ses communications. « Nous allons avoir une adresse e-mail pour les courriels entrants, mais nous ne pourrons répondre à une tonne de courriels que si nous obtenons davantage d’aide, ce qui ne devrait pas prendre beaucoup de temps. »
La lettre se conclut ainsi :
« Tout le monde reste positif. Le fait de publier des remarques catastrophiques ne fait de bien à personne. La société réussira beaucoup plus rapidement si nous sommes tous soudés. C’est dans notre intérêt de faire ce que nous pouvons pour aider.
Merci de votre patience constante pendant que nous travaillons à la résolution de ces problèmes. Nous allons faire demi-tour et naviguer dans des eaux calmes bientôt. »

CHIP 101,9 a tenté de communiquer avec Eureka93 via le numéro de téléphone affiché sur son site web. Celui-ci semble avoir été désactivé. En tentant de rejoindre M. Poli via le numéro de téléphone donné dans sa lettre, la salle de nouvelles a été accueillie sur un message d’accueil vocal de LiveWell Canada.

À ce jour, Seann Poli n’a pas retourné les appels de CHIP 101,9.