Émission en cours


Élargissement de l’autoroute 50 : tout est en place pour le début des travaux

Élargissement de l’autoroute 50 : tout est en place pour le début des travaux

19 novembre 2021 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:49

Le projet d’élargissement de l’autoroute 50 entre le chemin Findlay, à Gatineau, et l’est du chemin Doherty, à L’Ange-Gardien, a franchi la dernière étape avant le début officiel des travaux, selon le gouvernement du Québec. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, ainsi que le ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau, Mathieu Lacombe, ont annoncé que le mandat pour la réalisation des travaux de construction a été octroyé à EBC inc. à la suite de l’appel d’offres publié le 5 août dernier.

« Cet important projet d’élargissement, dont la durée prévue est de deux ans, consiste notamment à construire une seconde chaussée d’autoroute, sur une distance de 9,7 km, plusieurs ponceaux et un pont d’étagement qui enjambe la route 309. Le projet permettra d’accroître de façon significative la sécurité des usagers de la route. Les travaux seront effectués par phases et tout sera mis en œuvre dans le but de limiter leurs répercussions sur la circulation des usagers », indique un communiqué de presse du gouvernement.

« L’achèvement de cette dernière étape avant le début officiel du projet me rend fier du travail accompli par notre gouvernement au cours des dernières années. Les citoyennes et les citoyens de Papineau et de toute la région de l’Outaouais seront les témoins privilégiés de notre engagement ferme à l’égard de l’élargissement de l’autoroute 50. Je suis donc très heureux d’annoncer la concrétisation de cet important chantier, qui s’ajoute aux efforts que nous déployons pour accélérer l’élargissement de l’autoroute 50 sur toute sa longueur », a fait savoir le ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau, Mathieu Lacombe.

Rappelons que le gouvernement a installé une glissière à câble à haute tension afin d’accroître la sécurité de la route en attendant les travaux d’élargissement. En parallèle de ces travaux, le gouvernement travaille à l’élargissement de l’autoroute 50 sur toute sa longueur. Plus spécifiquement, le tronçon situé entre Lachute et Mirabel, qui connaît lui aussi des problèmes de sécurité, fera l’objet de travaux d’élargissement qui débuteront en 2022.

« On franchit aujourd’hui un pas de plus vers l’élargissement de l’autoroute 50 entre Gatineau et L’Ange-Gardien. Avec ces travaux d’envergure, on veut offrir une solution rassurante à la population et sécuriser les déplacements en Outaouais. L’élargissement de l’autoroute 50 va également améliorer la liaison vers les grands centres, ce qui va contribuer à la qualité de vie des citoyennes et des citoyens. C’est une priorité pour notre gouvernement », a déclaré le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel.

Faits saillants de l’annonce

• L’appel d’offres s’est terminé le 15 septembre 2021.
• Le contrat a été octroyé pour la somme de 82,7 M$.
• À ce jour, il est prévu que le chantier débute cet hiver. Les détails quant aux étapes des travaux seront expliqués en temps opportun lors du début du projet.
• En parallèle, la préparation du projet majeur de bonification de l’autoroute 50 de L’Ange-Gardien à Mirabel se poursuit.
• Tout est mis en œuvre afin d’avoir en main les plans et devis pour une partie du tronçon Lachute-Mirabel au cours de l’année 2022. Cela mènera au lancement de l’appel d’offres pour la réalisation d’un premier lot de travaux dans ce secteur.
• La conception pour la réalisation des autres tronçons se poursuit en simultané.