Émission en cours

Pontiac Drive

16:00 18:00


CHIP 101,9 discute avec la candidate au poste de conseiller à L’Île-du-Grand-Calumet, Francine Tremblay

CHIP 101,9 discute avec la candidate au poste de conseiller à L’Île-du-Grand-Calumet, Francine Tremblay

1 août 2022 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:48

Les électeurs de l’Île-du-Grand-Calumet sont appelés aux urnes, dimanche prochain, afin d’élire une nouvelle conseillère ou un nouveau conseiller au poste laissé vacant par Alice Meilleur-Pieschke qui a dû démissionner pour des raisons de santé. CHIP 101,9 a fait le tour des candidatures et la radio a discuté avec Francine Tremblay, l’une des trois candidates en lice.

Mme Tremblay, native de l’Île-du-Grand-Calumet, a indiqué qu’à son avis les deux priorités devraient être l’entretien des routes et le système d’aqueduc.

« Disons qu’il y a peut-être deux choses qui me tracasse un peu, l’aqueduc c’est une chose et puis tout son système si tu veux là et puis en plus bien il y a les routes, mais je dois te dire que depuis l’embauche du nouveau contre maitre là c’est pas mal plus accueillant de traverser le pont puis les travaux sont amorcé ça va bien. Le chemin de la montagne a subi une manucure et les autres aussi, parce que tu sais moi je n’habite pas au village, je suis rurale je suis au chemin de la montagne et en face de chez moi là ce que je pouvais voir c’était la grosse cheminé du moulin a portage, mais c’est des chemins qui ne sont pas pavés puis si tu fais le tour des gens qui habitent les chemins qui ne sont pas pavés, ils vont te dire et qu’ils sont tannés de vivre dans la poussière. »
-Francine Tremblay, candidate au poste de conseiller à l’Île-du-Grand-Calumet

Elle a aussi expliqué ce qui l’a motivé à déposer sa candidature.

« Sa ne bouge pas, mais pas que sa ne bouge pas puis OK il a tout un paquet de raison pourquoi ça ne bouge pas, le fameux COVID puis toute la dégringale puis tout le brouillard des derniers comme… Puis là là c’est comme si les gens on peur de dire OK, mais on va tu faire si on va tu faire sa. Non, il est temps de bouger là. Et puis même si ça fait deux ans qu’il y a le COVID, il me semble qu’il y a quand même des préparations là. Tu sais comme OK tu ne peux pas aller faire telle et telle chose ou tu ne peux pas commencer a vouloir faire des projets et tout sa, mais je ne sais pas moi je suis comme je suis convaincue qu’il y a un paquet de petites choses qui peuvent être faites. »
-Francine Tremblay, candidate au poste de conseiller à l’Île-du-Grand-Calumet

Le jour du scrutin aura lieu ce dimanche 7 août entre 10 h et 20 h. En plus de Francine Tremblay, Jean-Guy Brousseau et Rolande Normandeau ont déposé leurs candidatures.

L’entrevue complète avec la candidate au poste de conseiller à l’Île-du-Grand-Calumet, Francine Tremblay, est disponible ici.