Émission en cours

Cochaux Show

22:00 24:00


Chambre de commerce du Pontiac : cannabis et assemblée générale

Chambre de commerce du Pontiac : cannabis et assemblée générale

26 octobre 2018 à 12:00

Mise à jour le 13 septembre 2022 à 3:54

Hier soir se tenait, au Vignoble Petit Chariot Rouge, situé à Clarendon, l’assemblée générale de la Chambre de commerce du Pontiac, qui a présenté un rapport des états financiers des derniers mois. La rencontre s’est suivie d’une présentation sur le cannabis, donnée par un conférencier et spécialiste de la recherche en toxicomanie et en santé mentale, Tyler A Pirie. Il s’est intéressé principalement aux répercussions de la légalisation du cannabis dans les milieux de travail, afin de répondre aux préoccupations des employeurs vis-à-vis l’entrée en vigueur de la loi et des règlementations entourant le cannabis.

Rencontré après la conférence, M. Pirie a remarqué que la principale préoccupation qui retient généralement l’attention des employeurs est la sécurité.

Le conférencier a également observé la réaction des personnes présentes à la rencontre, qui l’ont interrogé à plusieurs reprises sur le sujet.

Il rassure les employeurs en leur disant qu’il est normal d’être préoccupé par la légalisation du cannabis et son encadrement dans les milieux de travail.

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a assisté à la rencontre de la Chambre de commerce du Pontiac. Étant donné que la MRC travaille actuellement à la mise en place de règlements sur le cannabis pour les municipalités de la région, elle dit que la conférence lui a donné une piste de réflexion concernant les entreprises du Pontiac et les employeurs.

La présidente de la Chambre de commerce du Pontiac, Mireille Alary, a expliqué les raisons pour lesquelles le conseil d’administration a choisi de s’intéresser au cannabis dans le cadre de son assemblée générale.

Au Québec, la loi dit…
Au Québec, les adultes de 18 ans et plus peuvent posséder un maximum de 30 grammes de cannabis séché ou son équivalent dans un lieu public. Dans une résidence privée, la limite de possession est de 150 grammes, peu importe le nombre de personnes majeures qui y habitent. Notons qu’il est interdit au Québec de cultiver du cannabis à des fins personnelles, ou de posséder une plante de cannabis. C’est la Société québécoise du cannabis (SQDC) qui peut vendre du cannabis au détail dans la province. Fumer ou vapoter du cannabis est également interdit là où il est déjà interdit de fumer ou de vapoter du tabac. Sur la route, c’est tolérance zéro.

Milieux de travail
La Loi encadrant le cannabis précise qu’un employeur peut, en vertu de son droit de gérance, encadrer l’usage de cannabis, voire l’interdire complètement. Des clarifications ont également été apportées à la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

Il existe le site web encadrementcannabis.gouv.qc.ca, qui résume l’encadrement légal du cannabis dans la province. Dans la MRC Pontiac, d’autres règlements pourraient s’ajouter. Ceux-ci sont encore à déterminer. Le reportage complet sur la rencontre organisée par la Chambre de commerce du Pontiac est disponible ici.