AutonHomme Pontiac souligne la semaine de la prévention du suicide en présentant des activités tout au long du mois de février

AutonHomme Pontiac souligne la semaine de la prévention du suicide en présentant des activités tout au long du mois de février

7 février 2024 à 11:59

C’est actuellement la 34e édition de la Semaine de prévention du suicide au Québec jusqu’au 10 février 2024. Cet événement est coordonné par l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) avec la collaboration de tous les acteurs concernés par la problématique du suicide au niveau provincial, régional et local. Dans le Pontiac, l’organisme AutonHomme Pontiac organise plusieurs activités afin de sensibiliser la population à cet enjeu important. La responsable des programmes en santé mentale chez AutonHomme Pontiac, Kim Laroche, a donné un aperçu de la programmation en lien avec la prévention du suicide durant le mois de février.

« Bien en fait, cette année, on a étalé nos activités pas justes dans la semaine de prévention, mais tout au long du mois de février. Comme on a des formations sentinelles pour la prévention du suicide qui va avoir lieu dans le mois de février. On a un diner-causerie qui va être au centre communautaire AutonHomme Pontiac le 13 février. Donc, le 13 février, diner-causerie, on invite les gens à emporter leur lunch et venir diner avec nous autres, comme ça, on ne passe pas l’heure du diner toute seule, on jase. Le 10 février, on va être aussi présent au Café Downtown avec une présentation d’Erin et Jeremy, il va y avoir un tirage pour les gens qui participent au spectacle. Je sais que le 12, 19 et 21 février on fait des activités en milieux scolaires, le 16 février on a une autre activité au Café Downtown, c’est JR and the Gators qui vont performer. »

-Kim Laroche, la responsable des programmes en santé mentale chez AutonHomme Pontiac

Les activités d’AutonHomme Pontiac seront affichées via leur page Facebook. Le thème en 2024 « Mieux vaut prévenir que mourir » met l’accent sur l’importance de la prévention en invitant la population à parler du suicide malgré les tabous, les craintes ou le malaise que cela pourrait générer. Aborder la problématique du suicide avec les proches et dans les milieux qu’on fréquente est une façon de prévenir le suicide. Le site oseparlerdusuicide.com offre de l’information sur la détresse, comment la déceler et comment y répondre, ainsi que des témoignages de personnes qui ont osé parler du suicide dans leur vie. En Outaouais, la Semaine de prévention du suicide est l’occasion d’encourager les citoyens à agir pour la prévention du suicide, de normaliser la demande d’aide et de mieux faire connaître les ressources d’aide, dont la ligne québécoise de prévention du suicide au 1 866 APPELLE (277-3553).

L’entrevue complète avec la responsable des programmes en santé mentale chez AutonHomme Pontiac, Kim Laroche, est disponible ici.