Publicité Publicité
Émission en cours

En ce moment

Titre

Artiste


Publicité Publicité

André Fortin, Mike Owen Sebagenzi et Pierre Cyr donnent leurs opinions sur le débat des chefs diffusé à TVA jeudi dernier

André Fortin, Mike Owen Sebagenzi et Pierre Cyr donnent leurs opinions sur le débat des chefs diffusé à TVA jeudi dernier

16 septembre 2022 à 12:00

Mise à jour le 18 novembre 2022 à 4:46

À la suite du débat des chefs dans le cadre de l’élection provinciale 2022 au Québec, CHIP 101,9 a discuté avec trois des candidats de la circonscription de Pontiac, soit Mike Owen Sebagenzi de Québec Solidaire, André Fortin du Parti libéral du Québec et Pierre Cyr représentant le Parti vert du Québec.

André Fortin a souligné la compassion exprimée par sa cheffe Dominique Anglade qui a, selon lui, montré un côté humain lors de ce premier débat diffusé à TVA.

« Un des grands problèmes de la société et elle est revenu sur cet enjeu-là à de nombreuses reprises, c’est-à-dire la pénurie de main-d’œuvre. Elle en a parlé en lien avec les difficultés de nos entrepreneurs, elle en a parlé en lien avec la difficulté d’offrir des services publics en santé, en éducation et dans d’autres milieux. Alors, j’ai trouvé que sur cet enjeu significatif qui limite notre développement économique et nos services, c’était la plus insistante, la plus vocale et celle qui avait des solutions précises à propos. »
– André Fortin, Candidat du Parti Libéral du Québec

De son côté, Mike Owen Sebagenzi dit avoir apprécié la façon dont le porte-parole de Québec Solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a répondu aux questions.

« La performance de mon chef, vous savez quand on a un chef qui se débrouille bien au national, c’est beaucoup plus facile pour nous ensuite sur le terrain. Ce que j’ai aimé, c’est surtout que, contrairement à d’autres chefs, il n’essayait pas d’amener les autres chefs dans des terrains qui sortaient du jeu de la question. Il restait sur ses dossiers ; il essayait de répondre à la question. »
– Mike Owen Sebagenzi, Candidat de Québec Solidaire

Le candidat du Parti vert du Québec, Pierre Cyr, dont son chef, Alex Tyrell, n’était pas invité, croit que son parti aurait pu amener une autre perspective sur les sujets abordés, tels que l’éducation.

« Écoutez, c’est sûr que c’est un peu dommage parce que c’est une belle chance de faire connaitre le programme du Parti vert et surtout que le programme du Parti vert qu’il y a en matière de santé, en matière d’éducation, nous on propose beaucoup de prendre une pause et de réévaluer le tout. Ça fait que regarder ce qui est faisable de faire plutôt que de continuer à garocher de l’argent et essayer de faire, tu sais, la guerre de chiffre pour essayer de faire croire au monde qu’on va finir par y arriver là. »
– Pierre Cyr, Candidat au Parti vert du Québec

Pierre Cyr s’est aussi dit déçu qu’on parle abondamment des problèmes de transport à Québec, mais pas les problématiques en Outaouais. André Fortin croit que le thème de la santé n’a pas encore été assez abordé durant la présente campagne. Mike Owen Sebagenzi croit pour sa part que le rôle des municipalités et le développement régional n’ont pas été assez discutés jusqu’ici.

« Oui, il y a beaucoup de sujets dont on n’a pas parlé, mais si je prends le niveau national, je pense qu’on n’a pas assez parlé de l’autonomie régionale. Dans le débat hier, on a parlé de régionalisation, mais, là, il y a tous les pactes avec les municipalités qu’on veut faire. Elles ont récemment demandé des budgets alloués pour les événements climatiques. »
– Mike Owen Sebagenzi, Candidat de Québec Solidaire

Les entrevues complètes avec les candidats dans la circonscription de Pontiac, Pierre Cyr, Mike Owen Sebagenzi et André Fortin sont disponibles ici.

Prendre note que le lundi 19 septembre entre 8 et 9 h, CHIP 101,9 discutera en direct avec le candidat du Parti vert du Québec Pierre Cyr. André Fortin sera en entrevue le mercredi 21 septembre et Corinne Canuel-Jolicoeur de la Coalition avenir Québec (CAQ) sera en entrevue le jeudi 22 septembre. Les auditeurs de CHIP 101,9 pourront poser des questions directement aux candidats.