Projet de dépotoir de déchets nucléaires à Chalk River
Bilan de la table ronde organisée par le NDP Pontiac
Article mis en ligne le 17 mai 2022
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

Le 14 mai dernier, le NPD Pontiac a organisé une table ronde citoyenne afin de discuter des enjeux et des risques liés à l’installation d’un dépotoir de déchets nucléaires sur les berges de la rivière des Outaouais.

Les militants du NPD Pontiac ont réuni des intervenants afin de discuter des risques et des enjeux liés au possible dépotoir de déchets nucléaires au laboratoire de Chalk River. Quelques dizaines de citoyens de la région se sont réunis dans les locaux de l’Université du Québec en Outaouais afin de discuter des enjeux liés à un tel projet.

« Nous avons invité les gens de région et plusieurs experts pour discuter de la proposition de la Commission de la sureté nucléaire d’approuver ce site d’enfouissement de déchets nucléaires. Au NPD, nous sommes tout particulièrement inquiets des conséquences de ce projet à moyen et long termes pour l’environnement et la santé des gens. Nous pensions important de pouvoir en discuter avec les citoyens de la région » a déclaré Catherine Emond-Provencher, présidente de l’Association de circonscription pour le NPD Pontiac.

Comme nous l’apprenions il y a quelques années, les laboratoires nucléaires de Chalk River espèrent héberger une installation de gestion des déchets près de la surface (IGDPS) dans les prochaines années. Cette installation aurait comme fonction d’accueillir ce que les intervenants des laboratoires appellent des déchets faiblement contaminés ou intermédiaires sous un monticule conçu expressément à cette fin à moins d’un kilomètre de la rivière des Outaouais, rivière qui est la principale source d’eau potable pour des millions de Québécois et d’Ontariens. Or, pour plusieurs experts et militants, un tel projet qui devrait être viable pour plusieurs centaines d’années n’est vraiment pas sans risque.

Pour Denise Giroux, militante de longue date pour la protection de la rivière des Outaouais et ancienne candidate pour le NPD dans le Pontiac, les risques sont tout simplement trop grands. « On ne peut tout simplement pas courir le risque d’installer un dépotoir pour des déchets aussi dangereux en amont de tant de municipalités. Le pari que les installations prévues puissent être sécuritaire pour des centaines d’années et absurde. On peine à connaitre l’impact de la crise climatique dans les 10 prochaines années ou qui sera chef du gouvernement dans 5 ans, comment peut-on espérer tout contrôler pendant des centaines d’années ? »

Pour l’occasion, les citoyens réunis ont décidé de lancer une campagne de lettre afin de sensibiliser les élus aux enjeux liés à ce possible dépotoir. Dans leurs lettres, les citoyens demanderont que la décision de permettre la construction d’une installation de gestion des déchets près de la surface soit suspendue jusqu’à ce que le bureau du vérificateur général, qui mène actuellement une étude sur la gestion des déchets radioactifs, rende public son rapport. On attend aussi un rapport du comité parlementaire sur l’environnement et le développement durable ayant enquêté sur le sujet cet hiver, un rapport attendu en juin, ainsi que le développement, par le gouvernement, d’une politique globale sur le même sujet. Il est clair qu’une politique globale devrait précéder l’approbation de tout nouveau projet de gestion des déchets. En 2019, l’Agence internationale d’énergie atomique avait recommandé qu’une politique globale soit développée justement parce que leur inspection avait démontré qu’on n’avait aucune preuve de politique ou de stratégie gouvernementale sur la gestion des déchets radioactifs en place, et ce, même si l’industrie nucléaire produit ses déchets toxiques en grosses quantités depuis 80 ans au pays ! Pour les citoyens sur place, c’est la seule façon pour eux d’être rassurés que le projet réponde aux normes les plus strictes et aux standards internationaux en matière de gestion des déchets radioactifs.

M Alexandre Boulerice, député néodémocrate de Rosemont et La Petite-Patrie et Chef adjoint du NPD, s’est joint aux citoyens présents pour la discussion. Il s’est dit heureux de voir que les citoyens s’informaient et cherchaient à se mobiliser contre ce projet.

Les Nouvelles du Pontiac

Lancement de la troisième phase de l'Équipiste

23 juin 2022

Pour une troisième année consécutive, La Défriche, ce programme du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) du Pontiac a procédé au lancement de la troisième phase du projet Équipiste. Celui-ci consiste à équiper la piste cyclable dans le Pontiac (PPJ) de stations de réparation de vélos et à s'associer à des (...)

lire la suite

Une application maintenant disponible liée à l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand

23 juin 2022

Depuis l'inauguration de l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand, l'organisme Phare Ouest coordonne la mise en place de l'application pour téléphone intelligent, qui devrait permettre non seulement d'offrir une expérience unique au public qui pourra contrôler son éclairage, mais aussi qui devrait (...)

lire la suite

Une nouvelle série de balados réalisée par CHIP 101,9

22 juin 2022

CHIP 101,9 lance un nouveau Balado, cette fois destiné à permettre aux auditeurs de faire un tour d'horizon de certains dossiers de l'actualité, principalement dans le Pontiac. C'est Éric O'Brien, natif de Litchfield, qui a occupé plusieurs postes à la radio, qui s'est vu confier ce mandat de (...)

lire la suite

Le Patro de Fort-Coulonge Mansfield se prépare à célébrer la St-Jean

22 juin 2022

Quelques endroits dans le Pontiac vont célébrer la Fête nationale du Québec. En plus des activités prévues à l'Île-du-Grand-Calumet, ce samedi 25 juin, le Patro de Fort-Coulonge Mansfield va célébrer la St-Jean avec plusieurs activités sur place. Le 24 juin à midi, le Patro invite les plaisanciers à (...)

lire la suite

L'Île-du-Grand-Calumet célèbre la St-Jean le 25 juin

22 juin 2022

L'Île-du-Grand-Calumet célèbrera les festivités de la Fête nationale du Québec, le samedi 25 juin prochain, au Centre des Loisirs situé au 138 chemin des Outaouais. Dès 11 h, des festivités prendront place, notamment grâce à de l'animation, des activités comme un bingo et des spectacles mettant en vedette (...)

lire la suite

Naomie Lusignan vise une autre participation à l'international cet été

22 juin 2022

L'athlète de Mansfield-et-Pontefract, l'haltérophile Naomie Lusignan, est de retour dans la région, après sa performance au Mexique, lors des Championnats du monde jeunesse d'haltérophilie, où elle a terminé sixième. De passage dans les studios de CHIP 101,9, elle est revenue sur son expérience et les (...)

lire la suite

Le conseil d'administration de la Villa James Shaw se réunit lors de la première AGA depuis la pandémie

6 juin 2022

L'organisme Villa James Shaw s'est réuni au Shawville Community Lodge, mardi soir dernier (31 mai), pour leur première AGA depuis le début de la pandémie. L'organisme, qui a pour objectif de construire une résidence pour personnes retraitées, a remis des états financiers et fait le point sur le (...)

lire la suite


Annonces