Vague de chaleur : conseils et prévention
Article mis en ligne le 19 juin 2020
dernière modification le 22 juin 2020
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

Les prévisions d’Environnement Canada indiquent qu’une vague de chaleur extrême s’installe dans la région cette semaine et pour au moins trois jours.

Gille Delaunais, de la Direction de santé publique (DSPU) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a tenu à rappeler les consignes de base pour se protéger de la chaleur.

Mme Delaunais recommande également d’éviter les boissons sucrées et l’alcool lors de températures extrêmes.

L’entrevue complète avec Gille Delaunais est disponible ici.

La chaleur peut causer une déshydratation dont les principaux symptômes sont :
- Une soif intense ;
- Une fatigue inhabituelle ;
- Des maux de tête ;
- Des étourdissements ;
- De l’enflure aux mains, aux pieds et aux chevilles et des crampes musculaires.

En absence d’intervention, l’état peut s’aggraver, pouvant aller jusqu’au coup de chaleur qui peut se reconnaître par une température du corps élevée, de la confusion et un évanouissement. Le coup de chaleur est une urgence médicale.

Qui est à risque ?
Tout le monde peut être atteint de problèmes de santé liés à la chaleur, mais certaines personnes sont plus à risque, comme :
- Les personnes âgées ;
- Les nourrissons et les jeunes enfants ;
- Les personnes avec des maladies chroniques, surtout les maladies du cœur, des poumons, des reins et certains troubles de santé mentale ;
- Les personnes qui ont besoin d’aide pour boire ;
- Les personnes qui travaillent à l’extérieur ou qui sont exposées à la chaleur d’autres sources (ex. cuisiniers).

Si vous avez des membres de la famille, des connaissances ou des voisins âgés, en perte d’autonomie, demeurant seuls ou qui souffrent de problèmes de santé physique ou mentale, téléphonez-leur ou visitez-les pour avoir des nouvelles et offrez de leur apporter des boissons fraîches ou de les accompagner dans des endroits climatisés ou bien ventilés.

Que faire pour se protéger de la chaleur ?
Il est recommandé de :
- Boire beaucoup d’eau tout au long de la journée, même quand on ne ressent pas la soif.

- Pour le bébé allaité, offrir le sein à la demande. Il est tout à fait normal qu’il tète plus souvent. Pour le bébé nourri aux préparations commerciales pour nourrisson, en offrir plus souvent. Pour le bébé de plus de six mois, offrir de l’eau en petites quantités après ou entre les boires ;

- Éviter les boissons alcoolisées et sucrées (jus et boissons gazeuses) et celles contenant de la caféine (thé, café) ;

- Se rafraichir la peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour ;

- Pour l’adulte, se rafraichir souvent en prenant une douche ou un bain frais chaque jour ou plus au besoin. Pour les bébés et les enfants, les rafraichir en prenant un bain ou une douche tiède au moins deux fois par jour. Visitez un lieu de baignade extérieure disponible au besoin (ex. jeux d’eau, piscines) ;

- Passez au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou plus frais, dans votre résidence ou un lieu public disponible ; Planifier les activités extérieures et les sorties au parc à des périodes plus fraîches de la journée ;

- Limiter l’intensité des activités extérieures ;

- S’habiller avec des vêtements légers et se couvrir la tête d’un chapeau à large bord ;

- Rester à l’ombre le plus possible.

Attention : Ne jamais laisser un enfant ou un bébé seul dans une voiture ou une pièce mal aérée, même quelques minutes.

Si vous ressentez un malaise ou si vous avez des questions sur votre santé, appelez Info-Santé au 811 ou renseignez-vous auprès d’une infirmière ou d’un médecin. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1.

Les Nouvelles du Pontiac

La grève se poursuit pour les garderies familiales du Pontiac

18 septembre 2020

Dans une entrevue avec la représentante syndicale des CPE du Pontiac Lissa Laroche, celle-ci a déclaré que les grèves des CPE se poursuivront indéfiniment à partir de lundi si les revendications des CPE ne sont pas satisfaites. CHIP101.9 · Extrait - Lissa Laroche - greve Cela fait suite au fait que (...)

lire la suite

Actions de visibilité pour les enseignants en négociation

18 septembre 2020

Environ 150 enseignants du Syndicat des enseignantes et des enseignants des Hautes-Rivières (SPEHR FSE-CSQ) se sont réunis dans toute la région de l'Outaouais jeudi dernier pour rappeler à la population et au gouvernement que malgré la pandémie COVID-19, les enseignants sont toujours en train de (...)

lire la suite

Accompagner son enfant qui apprend à distance

18 septembre 2020

Dans un communiqué envoyé vendredi, le Centre de services scolaire des Hauts-Bois l'Outaouais (CSSHBO) invite les parents et intervenants à visionner en ligne 5 capsules vidéos qui proposent des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants dans l'accomplissement de travaux scolaires à la (...)

lire la suite

La municipalité de Pontiac modifie l'entente d'entraide avec Bristol

18 septembre 2020

Lors de la dernière réunion de leur conseil municipal, la municipalité de Pontiac a adopté une résolution modifiant son entente d'intervention d'urgence avec la municipalité de Bristol. Selon la résolution, les pompiers des deux municipalités interviendront en cas d'incendie dans une maison à proximité (...)

lire la suite

La MRC Pontiac créera un projet pilote pour embaucher du personnel à l'hôpital de Shawville

18 septembre 2020

La MRC Pontiac a tenu sa réunion régulière du conseil régional des maires mercredi soir dernier au cours de laquelle une résolution a été déposée concernant les soins de santé et d'obstétrique à l'hôpital du Pontiac. Selon la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, il a été résolu de créer un projet pilote (...)

lire la suite

Enquête archéologique pour découvrir l'emplacement du Fort Coulonge

18 septembre 2020

Dans une entrevue de suivi avec Greg Piasetzki, qui est en train d'organiser une enquête archéologique pour découvrir l'emplacement du poste de traite des fourrures de la Baie d'Hudson dans le Pontiac, également connu sous le nom de Fort Coulonge, a confirmé que si la COVID-19 le permet, l'enquête (...)

lire la suite


Annonces