Vague de chaleur : conseils et prévention
Article mis en ligne le 19 juin 2020
dernière modification le 22 juin 2020
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

Les prévisions d’Environnement Canada indiquent qu’une vague de chaleur extrême s’installe dans la région cette semaine et pour au moins trois jours.

Gille Delaunais, de la Direction de santé publique (DSPU) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais a tenu à rappeler les consignes de base pour se protéger de la chaleur.

Mme Delaunais recommande également d’éviter les boissons sucrées et l’alcool lors de températures extrêmes.

L’entrevue complète avec Gille Delaunais est disponible ici.

La chaleur peut causer une déshydratation dont les principaux symptômes sont :
- Une soif intense ;
- Une fatigue inhabituelle ;
- Des maux de tête ;
- Des étourdissements ;
- De l’enflure aux mains, aux pieds et aux chevilles et des crampes musculaires.

En absence d’intervention, l’état peut s’aggraver, pouvant aller jusqu’au coup de chaleur qui peut se reconnaître par une température du corps élevée, de la confusion et un évanouissement. Le coup de chaleur est une urgence médicale.

Qui est à risque ?
Tout le monde peut être atteint de problèmes de santé liés à la chaleur, mais certaines personnes sont plus à risque, comme :
- Les personnes âgées ;
- Les nourrissons et les jeunes enfants ;
- Les personnes avec des maladies chroniques, surtout les maladies du cœur, des poumons, des reins et certains troubles de santé mentale ;
- Les personnes qui ont besoin d’aide pour boire ;
- Les personnes qui travaillent à l’extérieur ou qui sont exposées à la chaleur d’autres sources (ex. cuisiniers).

Si vous avez des membres de la famille, des connaissances ou des voisins âgés, en perte d’autonomie, demeurant seuls ou qui souffrent de problèmes de santé physique ou mentale, téléphonez-leur ou visitez-les pour avoir des nouvelles et offrez de leur apporter des boissons fraîches ou de les accompagner dans des endroits climatisés ou bien ventilés.

Que faire pour se protéger de la chaleur ?
Il est recommandé de :
- Boire beaucoup d’eau tout au long de la journée, même quand on ne ressent pas la soif.

- Pour le bébé allaité, offrir le sein à la demande. Il est tout à fait normal qu’il tète plus souvent. Pour le bébé nourri aux préparations commerciales pour nourrisson, en offrir plus souvent. Pour le bébé de plus de six mois, offrir de l’eau en petites quantités après ou entre les boires ;

- Éviter les boissons alcoolisées et sucrées (jus et boissons gazeuses) et celles contenant de la caféine (thé, café) ;

- Se rafraichir la peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour ;

- Pour l’adulte, se rafraichir souvent en prenant une douche ou un bain frais chaque jour ou plus au besoin. Pour les bébés et les enfants, les rafraichir en prenant un bain ou une douche tiède au moins deux fois par jour. Visitez un lieu de baignade extérieure disponible au besoin (ex. jeux d’eau, piscines) ;

- Passez au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou plus frais, dans votre résidence ou un lieu public disponible ; Planifier les activités extérieures et les sorties au parc à des périodes plus fraîches de la journée ;

- Limiter l’intensité des activités extérieures ;

- S’habiller avec des vêtements légers et se couvrir la tête d’un chapeau à large bord ;

- Rester à l’ombre le plus possible.

Attention : Ne jamais laisser un enfant ou un bébé seul dans une voiture ou une pièce mal aérée, même quelques minutes.

Si vous ressentez un malaise ou si vous avez des questions sur votre santé, appelez Info-Santé au 811 ou renseignez-vous auprès d’une infirmière ou d’un médecin. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1.

Les Nouvelles du Pontiac

Le nombre de cas actifs de COVID-19 en diminution dans le RLS Pontiac

8 mai 2021

Après avoir atteint près de 70 cas actifs le 29 avril dernier, le nombre de cas actifs de COVID-19 dans le Réseau local de santé (RLS) du Pontiac a diminué cette semaine pour atteindre 34 en ce samedi 8 mai. La directrice de la santé publique en Outaouais, Brigitte Pinard, a tout de même indiqué que (...)

lire la suite

Les 35 à 39 ans peuvent maintenant prendre rendez-vous

8 mai 2021

L'opération de vaccination contre la COVID-19 Se poursuit partout au Québec, depuis quelques heures, les 35 à 39 ans peuvent maintenant prendre rendez-vous pour obtenir leur vaccin. La directrice de la campagne de vaccination en Outaouais Nency Héroux, encourage les gens à prendre rendez-vous. « Je (...)

lire la suite

La Fédération des maisons d'hébergement félicite le gouvernement pour la mise sur pied d'équipes spécialisées en violence conjugale

7 mai 2021

La Fédération des maisons d'hébergement (FMHF) a tenu à saluer les annonces des ministres Geneviève Guilbault et Simon Jolin-Barrette en matière de violence conjugale, pour une meilleure prise en charge des victimes et une surveillance accrue des contrevenants. Le gouvernement a annoncé la mise sur (...)

lire la suite

Les Maisons des jeunes du Pontiac annoncent leurs services et projets de l'été 2021

7 mai 2021

Les Maisons des jeunes du Pontiac ont annoncé les services et projets estivaux qui seront offerts aux jeunes en collaboration avec plusieurs de leurs partenaires. Les Maisons des jeunes du Pontiac ont dit avoir analysé de très près les services et activités qu'ils peuvent offrir aux jeunes tout en (...)

lire la suite

La situation bien en contrôle et le nombre d'hospitalisations en diminution

6 mai 2021

Le nombre d'hospitalisations de cas de COVID-19 à l'Hôpital du Pontiac est maintenant de 8, ce qui fait dire à la présidente-directrice générale adjointe du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais, France Dumont, que les nouvelles sont bonnes concernant l'éclosion à (...)

lire la suite

Le taux de nouveaux cas demeure élevé dans le Pontiac

6 mai 2021

La situation de la pandémie de COVID-19 s'améliore dans le Pontiac, mais elle est toujours préoccupante, à cause de nouveaux cas qui ont continué de s'ajouter dans les derniers jours. Même s'il y a eu une amélioration, la directrice par intérim de la santé publique en Outaouais, la Dr Brigitte Pinard, (...)

lire la suite


Annonces