Une quarantaine de personnes assistent au forum citoyen du projet de site de dépôt nucléaire à Chalk River
Une forte majorité des personnes présentes ont exprimé leur opposition au projet
Article mis en ligne le 27 avril 2022
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le forum public organisé par la MRC Pontiac pour discuter du projet de site de dépôt nucléaire à Chalk River se tenait hier (26 avril), à la Salle des Chevaliers de Colomb située à Fort-Coulonge. La rencontre a rassemblé près d’une quarantaine de personnes venues donner leur point de vue sur ce sujet. Cette soirée animée par la préfète Jane Toller a principalement permis aux gens présents d’exprimer leurs inquiétudes concernant cette démarche des Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) visant à modifier le permis d’exploitation des Laboratoires de Chalk River afin d’autoriser la construction d’une installation de gestion des déchets près de la surface.

La grande majorité des personnes sur place ont souligné leurs craintes de voir la rivière des Outaouais contaminée par les déchets nucléaires, mais aussi, plusieurs mettaient en cause le processus de décision de cette démarche.

La mairesse de Litchfield, Colleen Larivière, a exprimé ses inquiétudes en insistant qu’une fois que le site sera construit, il sera installé pour plusieurs années.

« Bien, ce débat ici a lieu depuis 2016. C’est une préoccupation majeure pour tous ceux qui vivent en aval de Chalk River. Le fait que le site en question soit à moins d’un kilomètre de la source d’eau potable de plusieurs de nos municipalités, ainsi que les chalets et les résidences sur la berge de la Rivière des Outaouais représentent un risque inconcevable pour les gens du Pontiac. Je comprends que plusieurs experts ont déclaré que le site serait sécuritaire et, oui, possiblement dans un monde parfait, mais on sait tous qu’on ne vit pas dans un monde parfait. Ça fait que c’est ça, l’installation restera-t-elle sécuritaire aux tremblements de terre, aux inondations, aux catastrophes naturelles et comment est-ce qu’elle va résister à travers le temps. Mon inquiétude, c’est pour les générations à venir, mes petits-enfants, mes arrière-petits-enfants. Une fois que c’est fait, ça va être là pour toujours et on ne pourra pas retourner en arrière. Ça fait qu’un million de mètres cubes de déchets d’ici 2070, il faut qu’ils trouvent une autre solution, ce n’est définitivement pas un héritage qu’on veut laisser à nos futures générations. »
- Colleen Larivière, Mairesse de Litchfield

D’autres, comme l’homme d’affaires Jim Coffey, croient que ce processus ne devrait tout simplement pas avoir lieu. Un peu comme des aliments qui sont périmés, on ne devrait pas poursuivre la démarche.

La très forte majorité des personnes sur place étaient contre le projet et certaines affirmations de la part d’intervenants ont fait réagir un employé du site de Chalk River. Dave Herault a voulu rappeler certains faits, entre autres en rappelant que le projet n’est pas un site d’entreposage de plutonium.

Notons que sur place, la présidente de l’Association du NPD pour la circonscription de Pontiac, Catherine Emond-Provencher, a souligné ses inquiétudes face au processus de l’acceptation de ce projet qui devra maintenant passer à la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Notons que la députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, a déposé récemment une demande pour intervenir dans ce dossier.

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a mentionné qu’une pétition sera bientôt organisée pour que les gens puissent exprimer leurs inquiétudes.

« La prochaine étape est de créer une pétition parce que, à la rencontre ce soir, j’ai décidé, nous avons besoin d’un mode, a way, pour que tous les Pontiçois et Pontiçoises to écrire leur nom. »
- Jane Toller, Préfète de la MRC Pontiac

Le reportage complet de la soirée de ce forum du projet de site de dépôt nucléaire à Chalk River tenu à Fort-Coulonge est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

De nombreuses pannes de courant dans le Pontiac à la suite des orages violents

22 mai 2022

Le Pontiac n'a pas été épargné des orages violents qui ont frappé le Québec et le reste de l'Outaouais hier après-midi (21 mai). Le secteur du Haut Pontiac, a été particulièrement touché, soit les municipalités de L'Isle-aux -Allumettes, Chichester, Waltham et Sheenborro, qui sont toujours aux prises avec (...)

lire la suite

Le terrain de golf de Norway Bay réouvre samedi

20 mai 2022

Pour la première fois depuis 2018, le terrain de golf de Norway Bay sera ouvert pour la saison d'été à partir du samedi 21 mai 2022. L'un des nouveaux propriétaires, Jodi Armstrong, explique qu'elle et son partenaire, John Edelman, ont travaillé très fort pour restaurer le terrain et les bâtisses sur (...)

lire la suite

La commémoration des lumières du pont Félix-Gabriel-Marchand ce soir

20 mai 2022

Le directeur général de l'organisme Phare Ouest, Louis Harvey, est venu dans les studios de CHIP 101,9 pour parler de l'inauguration pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand qui aura lieu ce vendredi 20 mai à 20 h 30. M. Harvey a expliqué en quelques mots le déroulement de la soirée. (...)

lire la suite

La députée fédérale Sophie Chatel souligne l'inauguration du pont Félix-Gabriel-Marchand

20 mai 2022

L'inauguration pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand aura lieu le 20 mai prochain sur la route 148 à Mansfield-et-Pontefract. La députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, a souligné l'évènement tout en applaudissant l'accomplissement des résidents, des politiciens locaux et des (...)

lire la suite

Annulation de l'édition 2022 du camp de jour de La Pêche

20 mai 2022

Malgré les efforts exceptionnels de Municipalité de La Pêche jusqu'au dernier instant dans sa campagne de recrutement, ils n'ont pas réussi à recueillir les candidatures nécessaires pour former une équipe d'animation. Par conséquent, la Municipalité se voit dans l'obligation d'annoncer l'annulation de (...)

lire la suite

Évacuation du CHSLD de Maniwaki dû à un seuil critique des eaux de la rivière

19 mai 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais souhaite informer la population qu'une évacuation a eu lieu au CHSLD de Maniwaki en raison de la montée des eaux de la rivière Gatineau aux abords du CHSLD. Le niveau d'eau a atteint un seuil critique et le CISSS de l'Outaouais (...)

lire la suite


Annonces