Rencontre des candidats à la mairie de Fort-Coulonge : Gilles Beaulieu et Christine Francoeur discutent de leur vision respective de la municipalité
Article mis en ligne le 21 octobre 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Les deux candidats à la mairie du village de Fort-Coulonge, Christine Francœur et Gilles Beaulieu, ont discuté pendant près d’une cinquantaine de minutes sur les différents enjeux de cette municipalité. Ceux-ci ont d’abord été invité à se présenter et exprimer leur vision de la municipalité de Fort-Coulonge. La conseillère sortante, Christine Francœur, a fait appel à la fierté des résidents de Fort-Coulonge.

« Moi, comme conseillère les quatre dernières années, j’ai appris beaucoup. J’ai travaillé sur plusieurs dossiers en équipe. C’était vraiment enrichissant pour moi. La seule promesse que je peux vous faire aujourd’hui, pour moi, ce serait que je vais être à l’écoute, je vais être disponible et je vais être très consciencieuse des dépenses que l’on va faire à la municipalité. Je veux que les gens soient fiers de dire : moi, je demeure à Fort-Coulonge. »
- Christine Francœur, candidate à la mairie de Fort-Coulonge

De son côté, Gilles Beaulieu a discuté de sa vaste expérience comme conseiller de Fort-Coulonge .

« Gille Beaulieu à la couse de la mairie de Fort-Coulonge. J’ai servi les citoyens de ce beau village pendant près de quarante années et de ces années j’ai servi la municipalité pendant près de 25 années. Homme d’affaire, pompier, bénévole à plusieurs activités et père de famille dévoué, j’ai le village à cœur. Je veux faire parti du changement et de l’embellissement de notre village. En y apportant mon expérience, mes connaissances, mon écoute et mon honnêteté aux citoyens. Je veux partager vos rêves, vos visions. »
- Gilles Beaulieu, Candidat à la mairie de Fort-Coulonge

La réalité de Fort-Coulonge, qui est entouré par la municipalité de Mansfield, a emmené les deux candidats à donner leur vision sur la relation avec cette municipalité. Les deux candidats n’ont pas parlé de fusion, mais de collaboration. Gilles Beaulieu a même parlé de fiançaille, Christine Francœur, elle, a parlé des différents services partagés par les deux municipalités.

Gilles Beaulieu : « Je vais vous faire rire un peu, des fiançailles, parfois ça dure longtemps. Il y a déjà une belle coopération entre nos deux municipalités par exemple : les pompiers, les services d’eau et d’aqueduc. On s’aide au besoin, il faudrait juste trouver une recette pour s’entraider davantage. Un bon exemple de l’entraide est bien l’aréna. »

Christine Francœur : « Je trouve que la collaboration entre les deux municipalités, présentement, elle est très très bonne. Nous travaillons très bien ensemble. Je suis même prête à dire : nous sommes deux villages, mais une seule communauté. Je pense que c’est pour ça qu’on travaille bien ensemble. On a plusieurs projets en étude présentement. L’un d’eux serait les déchets et le recyclage. Est-ce qu’on devrait le faire conjointement ou est-ce qu’on continue à le faire séparément ? Il faut vraiment continuer à étudier ça. Les pompiers travaillent ensemble ça fait déjà un bon bout de temps et je pense que les gens apprécient ça que les pompiers travaillent ensemble. C’est vraiment une bonne idée et il faut que ça continue. »

Autre sujet incontournable, le développement économique. Les deux candidats ont exprimé leurs points de vue sur la question.

Christine Francœur : « Je trouve que le développement, il commence lentement et c’est correct. On a des nouvelles entreprises : bravo, félicitations et merci ! Il faut continuer ça par contre. Les investisseurs ont des cheminements qui sont possiblement longs et ardus. Pour moi, développer Fort-Coulonge, c’est quelque chose que j’ai vraiment à cœur. »

Gilles Beaulieu : « Le développement peut se faire, pas au détriments des payeurs de taxes. Il s’agit de travailler avec des contracteurs et des développeurs quand ils apportent leur idées et tout ça. »

La discussion complète entre les candidats à la mairie de Fort-Coulonge, Gilles Beaulieu et Christine Francœur, sera diffusé ce midi à la radio et cet après-midi par vidéo via la page Facebook de CHIP 101,9 et disponible par la suite au chipfm.com.

Les Nouvelles du Pontiac

La CNESST précise les nouvelles règles pour les entreprises et les travailleurs

16 mai 2022

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) rappelle les nouveaux ajustements aux mesures sanitaires dans les milieux de travail. Le port du masque n'est plus obligatoire, depuis le samedi 14 mai 2022 dernier, mis à part dans les transports et les milieux (...)

lire la suite

Fin du port du masque dans les écoles québécoises

16 mai 2022

Suivant les recommandations des autorités de la Santé publique, le gouvernement du Québec a annoncé un allègement supplémentaire des mesures sanitaires appliquées en milieu scolaire. À compter du 14 mai dernier, il n'est dorénavant plus obligatoire de porter le masque dans l'ensemble des établissements (...)

lire la suite

Sylvain Lusignan vise le top 10 dans le concours Mr Health and Fitness du Muscle & Fitness magazine

16 mai 2022

Sylvain Lusignan de Mansfield-et-Pontefract est maintenant rendu dans le top 15 au sein du prestigieux concours Mr Health and Fitness du Muscle & Fitness magazine. Sélectionné parmi de nombreux candidats, Sylvain Lusignan aura besoin de l'aide du public pour tenter de remporter ce concours qui (...)

lire la suite

André Fortin souligne l'inauguration des lumières du pont Félix-Gabriel-Marchand

16 mai 2022

Ce vendredi 20 mai 2022, l'organisme Phare Ouest organise une inauguration pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand. Pour l'occasion, le député provincial de Pontiac, André Fortin, a souligné l'effort et le travail commun des résidents et organisations des municipalités impliqués pour (...)

lire la suite

Une nouvelle station de lavage de bateaux a Otter Lake pour protéger les lacs locaux

16 mai 2022

La Municipalité d'Otter Lake a décidé de prendre des mesures préventives pour aider à protéger les lacs de la municipalité contre les espèces envahissantes qui causent de graves dommages aux lacs. La Municipalité d'Otter Lake a adopté un nouveau règlement obligeant tous les plaisanciers à laver leurs (...)

lire la suite

La SOPFEU met la population du Pontiac en garde contre les dangers d'incendie à cette période de l'année

13 mai 2022

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé d'interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison des conditions météorologiques des derniers jours. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a donc émis une interdiction qui est entrée en vigueur à (...)

lire la suite


Annonces