COVID-19
Protection de la jeunesse : les visites des jeunes hébergés suspendues temporairement
Article mis en ligne le 21 mars 2020
dernière modification le 20 mars 2020
logo imprimer
Noter cet article :
0 vote

Les visites entre les enfants qui se trouvent en famille d’accueil, en centre de réadaptation ou en ressource intermédiaire et leurs familles biologiques sont suspendues temporairement.

Cette nouvelle mesure a été annoncée par le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, dans la foulée du déploiement de différentes mesures pour « assurer la protection de la santé de la population ».

« Nous comprenons les effets que ces mesures temporaires peuvent avoir sur les familles concernées. Mais comme nous le répétons depuis plusieurs jours, chaque geste compte pour éviter la propagation du virus. Pendant cette période, la mise en place de mesures alternatives et sécuritaires est encouragée, notamment dans le but de préserver les liens entre les enfants hébergés et leurs proches tout en réduisant les risques de contamination. » - Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Certaines situations exceptionnelles seront permises, si elles respectent les recommandations de santé publique. Pendant cette période, les directions de la protection de la jeunesse du Québec mettront en œuvre d’autres options sécuritaires afin de permettre aux familles de rester en contact avec les enfants, notamment des moyens technologiques.

Précisons qu’un arrêté ministériel a été émis le 19 mars. Dans la situation actuelle de pandémie de la COVID-19, cet arrêté suspend les conclusions ou les décisions d’une ordonnance rendue par la Cour du Québec ordonnant tout contact en présence physique de l’enfant avec ses parents, ses grands-parents ou avec toute autre personne.

Les Nouvelles du Pontiac

Un nouveau cas de COVID-19 signalé à Renfrew a circulé dans la communauté

3 juillet 2020

La Renfrew County and District Health Unit (RCDHU) (Unité de santé du comté et district de Renfrew) a confirmé qu'une personne testée positive à la COVID-19 a visité les endroits suivants dans les dernières semaines : • Walmart (Pembroke) : Lundi le 22 juin 2020, entre 11h et 14h. • Shopper's Drug Mart (...)

lire la suite

Le CSSHBO rouvre ses bureaux le 6 juillet

3 juillet 2020

Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) prévoit rouvrir son Centre administratif, situé au 331, rue du Couvent à Maniwaki, dès le 6 juillet. Les bureaux avaient été fermés à la communauté dans les derniers mois, suivant les recommandations de la Santé publique en raison de (...)

lire la suite

Orages violents : encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec du Pontiac dans le noir

3 juillet 2020

Encore plus de 2 000 clients d'Hydro-Québec sont toujours sans électricité, près de neuf heures après le passage d'orages violents dans le Pontiac. Les municipalités les plus touchées par les conditions météorologiques de jeudi soir sont entre autres Mansfield-et-Pontefract, Otter Lake et Thorne. Une (...)

lire la suite

La paroisse St-Pierre rouvre ses portes sous certaines conditions

2 juillet 2020

À la suite de l'annonce du gouvernement d'autoriser les rassemblements de jusqu'à 50 personnes, les églises de la province ont été autorisées à rouvrir pour les messes et les funérailles le 22 juin. Le père Justin Bertrand de la paroisse St-Pierre de Fort-Coulonge a expliqué comment les gens seront (...)

lire la suite

La maladie de Lyme, de plus en plus présente dans le Pontiac

2 juillet 2020

Les cas de maladie de Lyme au Québec sont de plus en plus signalés et le Pontiac n'est pas à l'abri de cette bactérie qui est transmise par les tiques. La médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive à la direction de la santé publique de l'Outaouais, Émily Manthrop, a expliqué que le (...)

lire la suite

Le Journal du Pontiac organise son 8e annuel « Prix du choix du lecteur »

2 juillet 2020

Le Journal du Pontiac a lancé son 8e annuel « Prix du Choix du lecteur », qui invite les Pontiçois à voter pour leur entreprise préférée dans différentes catégories. Comme l'explique la directrice générale du Journal, Lynne Lavery, certaines catégories ont été ajustées en lien avec la pandémie de COVID-19. (...)

lire la suite


Annonces