Projet de loi pour faciliter le déroulement de l’élection municipale du 7 novembre prochain
Article mis en ligne le 11 février 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a déposé hier (10 février) à l’Assemblée nationale le projet de loi 85 qui vise à faciliter le déroulement de l’élection municipale du 7 novembre prochain, dans le contexte de la pandémie. Le ministère a mentionné que bien qu’il soit difficile de présumer de l’évolution de la pandémie, il pourrait être nécessaire d’adapter certaines règles électorales. Dans le contexte actuel, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation souhaite que les présidents d’élection bénéficient d’une meilleure prévisibilité quant aux règles applicables.

« Il est essentiel d’assurer une bonne organisation et un bon déroulement de l’élection générale municipale du 7 novembre 2021. Lors de la période électorale, notre projet de loi 85 permettra de prévoir les mêmes mesures sanitaires que celles mises en place lors des différentes élections partielles qui ont eu lieu jusqu’à présent. C’est donc plus de prévisibilité et plus de flexibilité qui seraient accordées ponctuellement au DGEQ. Ainsi, les citoyennes et les citoyens de toutes les régions pourront voter de façon sécuritaire. Par ailleurs, je tiens à saluer d’avance la créativité dont feront preuve les éventuelles candidates et les éventuels candidats dans le cadre de leur campagne électorale. La politique municipale joue un grand rôle dans notre quotidien et dans nos milieux de vie, alors je suis fière de déposer un projet de loi qui contribuera à favoriser la participation électorale et l’exercice du droit de vote » a déclarée la ministre Andrée Laforest.

Dans ce contexte, le projet de loi autoriserait le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) à modifier par règlement des règles électorales prévues par la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités pour la prochaine élection. Le règlement serait pris par le DGEQ après consultation de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et du ministre de la Santé et des Services sociaux. Le DGEQ pourrait adapter certaines règles applicables s’il constate qu’il est nécessaire d’agir. Certaines règles permettraient d’établir les conditions et les modalités du vote par correspondance, de prévoir des jours de vote supplémentaires, de définir les fonctions des membres du personnel électoral et d’ajuster les conditions et les modalités applicables à toute déclaration de candidature.

Faits saillants :

• Lors de la prochaine élection générale municipale, plus de 1 100 municipalités devront tenir des élections de manière simultanée. En 2017, cet exercice a impliqué environ 12 000 candidats et 8 000 élus.

• Notons qu’en ce qui concerne les élections partielles municipales, des mesures particulières ont été prises par arrêté du ministre de la Santé et des Services sociaux. Toutefois, celles-ci demeurent tributaires du maintien de la déclaration d’état d’urgence sanitaire ou d’éventuelles décisions du gouvernement du Québec. Les arrêtés ne permettent donc pas d’offrir la prévisibilité nécessaire pour la tenue de l’élection générale. En conséquence, le gouvernement du Québec a pris l’initiative de déposer ce projet de loi afin d’assurer que les règles qui seront applicables soient connues rapidement.

Les Nouvelles du Pontiac

Le président du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec Michel Girard de passage à Campbell's Bay

17 juin 2021

Le Président Régional Laurentides-Lanaudière-Outaouais du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, Michel Girard était de passage à Campbell's Bay pour s'entretenir avec les employés du Ministère des Transports du Québec. L'objectif était d'échanger sur leur réalité actuelle, ainsi (...)

lire la suite

Les finissants de l'ESSC pourront souligner la fin de leurs études

17 juin 2021

Malgré la fermeture de l'école secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC), les finissant du 5e secondaire pourront profiter d'une cérémonie. L'ESSC va organiser une cérémonie, mais seulement avec les étudiants, qui pourront malgré tout célébrer la fin de leurs études secondaires. « La cérémonie sera (...)

lire la suite

Le Pontiac sous haute surveillance

17 juin 2021

La santé publique en Outaouais affirme que la situation dans la région s'est nettement améliorée, sauf dans le Pontiac, où la propagation communautaire de COVID-19 est toujours présente. La directrice par intérim de la santé publique en Outaouais, la Dre Brigitte Pinard, a expliqué lors de la (...)

lire la suite

Suspension des cours ce vendredi aux Pavillons St-Pierre et Poupore

17 juin 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) a publié un communiqué, dans les dernières minutes, mentionnant qu'en raison de la situation actuelle que vivent les municipalités de Fort- Coulonge et de Mansfield-et-Pontefract en lien avec la COVID-19, et considérant un nombre (...)

lire la suite

La SQ intensifie ses interventions sur les plans d'eau

17 juin 2021

À l'occasion de la Semaine de la sécurité nautique, qui se tient actuellement jusqu'au 22 juin prochain. Pour l'occasion, les policiers de la Sûreté du Québec vont intensifier leurs interventions en matière de sécurité nautique sur les plans d'eau du Québec. Les patrouilleurs nautiques travailleront en (...)

lire la suite

André Fortin espère des nouvelles concernant les services d'obstétrique dans le Pontiac

16 juin 2021

La décroissance du nombre de cas de COVID-19 en Outaouais impose, selon le député provincial de Pontiac, André Fortin, une réflexion concernant les services offerts à l'Hôpital du Pontiac à Shawville. Le député de Pontiac croit que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais (...)

lire la suite


Annonces