Obstétrique et chirurgie générale à Shawville : des médecins spécialistes seront déployés dans les régions
Article mis en ligne le 29 novembre 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Des groupes de médecins spécialistes seront déployés un peu partout dans la province afin de réduire les bris de service en obstétrique et en chirurgie générale, dans les régions « à risque », incluant à Shawville. Une entente entre ministère de la Santé et des Services sociaux et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) permettra une couverture régionale de ces services à compter du 1er décembre prochain.

« Les patients des régions ont le droit de recevoir des services spécialisés de base près de chez eux », a déclaré la ministre de la Santé, Danielle McCann. « Nous avons travaillé très fort afin de trouver des solutions durables qui permettront d’éviter ces situations préoccupantes et de s’assurer que les usagers reçoivent les soins appropriés, dans l’ensemble des régions du Québec. »

Le ministère précise que les chirurgiens offriront des soins de chirurgie générale dans leur communauté et pourront, s’ils ont la formation nécessaire, procéder à des césariennes dans les établissements en région éloignée. Des mécanismes de soutien d’urgence seront aussi déployés, par l’entremise d’équipes volantes en chirurgie et en obstétrique.

Pour la présidente de la FMSQ, Diane Francœur, « les deux nouvelles ententes constituent un nouveau modèle de couverture en région qui permet de pallier la pénurie d’effectifs médicaux spécialisés. »

Ces mesures seront déployées de manière progressive et elles seront financées à même l’enveloppe globale dédiée à la rémunération des médecins spécialistes.

Les Nouvelles du Pontiac

« Je ne suis pas ici pour raconter des contes de fées » -Jane Toller

27 janvier 2021

À la suite de l'entrevue du maire de L'Isle-aux-Allumettes Winston Sunstrum, affirmant que, selon son interprétation, la résolution entourant le bio-parc avait été adoptée à la rencontre des maires de la MRC Pontiac le 20 janvier dernier, la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a fourni davantage de (...)

lire la suite

Jane Toller demande d'ajuster les règles selon les régions

27 janvier 2021

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, partage l'opinion du député provincial de Pontiac, André Fortin, soit de tenter d'ajuster les consignes de la santé publique aux différentes situations vécues dans les régions, lorsque le couvre-feu prendra fin. « Cela permettrait à certaines de nos (...)

lire la suite

« Ça doit être immensément frustrant pour les citoyens » - André Fortin

27 janvier 2021

Questionné sur la situation à l'Île-du-Grand-Calumet, le député provincial de Pontiac, André Fortin, a abordé la question des plus récents événements dans cette municipalité, soulignant qu'il était déplorable pour les citoyens d'avoir à subir à répétition des épisodes de la sorte. « Je me met dans la (...)

lire la suite

La préfète Jane Toller affirme utiliser son veto

26 janvier 2021

Est-ce que la résolution sur le bio-parc déposée par le maire de Bristol, Brent Orr, le 20 janvier dernier, a été adoptée ou pas ? Il semble maintenant que la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, va exercer son droit de véto relativement à la résolution sur le bio-parc, et ce conformément à l'article (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais demande la vigilance de la population

26 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a confirmé qu'une éclosion de la Covid-19 avait eu lieu chez le personnel du RONA de Val-des-Monts, situé au 1839, route du Carrefour à Val-des-Monts. C'est 11 cas qui ont été déclarés parmi les travailleurs. Le risque est jugé (...)

lire la suite

André Fortin espère voir moins de restrictions afin de relancer certains secteurs de l'économie

26 janvier 2021

Le député provincial de Pontiac, André Fortin, demande à ce que le gouvernement du Québec puisse considérer de modifier certaines mesures entourant les restrictions de la pandémie de COVID-19, à la suite du couvre-feu prévu jusqu'au 8 février prochain. André Fortin espère que des mesures puissent être (...)

lire la suite


Annonces