Le candidat conservateur à la plus récente élection fédérale, Michel Gauthier, s’exprime sur le départ d’Erin O’Toole
Article mis en ligne le 7 février 2022
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

Celui qui a porté les couleurs du Parti conservateur du Canada à la plus récente élection fédérale dans la circonscription de Pontiac en septembre dernier, Michel Gauthier, s’est prononcé sur l’avenir de son parti. Il a dit comprendre et même appuyer la décision des membres du caucus conservateur qui ont pris la décision de remplacer le chef Erin O’Toole, mais admet qu’il ne sera pas facile de trouver un futur leader qui pourra convaincre les canadiens de faire confiance aux conservateurs tout en assurant une cohésion interne.

« Malheureusement, je dois avouer que j’étais vraiment insatisfait de la façon à mener sa campagne électorale. N’empêche que M. O’Toole est quand même qui s’est dévoué pour le pays, qui s’est dévoué pour son parti, et ça, il faut lever son chapeau. Bien, maintenant, il faut passer à autre chose, puis ça ne sera pas facile. Il y a des factions assez divergentes dans le parti. Je me souviens d’avoir dit au lendemain de l’élection que on ne pouvait pas se permettre une querelle de famille au sein du parti, mais qu’en même temps, ce ne serait pas avec M. O’Toole qu’on gagnerait la prochaine élection. Alors maintenant, le défi qu’il y a devant nous autres, c’est de procéder à une nouvelle course à la chefferie sans tomber dans les grandes querelles de famille. Et, je dois avouer que oui, ça va être un défi. »
- Michel Gauthier, Candidat conservateur à la plus récente élection fédérale

Tout comme le candidat du Parti conservateur du Canada à l’élection fédérale dans la circonscription de Pontiac en 2019, Dave Blackburn, qui s’était exprimé en faveur de la venue d’un chef provenant du Québec, Michel Gauthier souhaiterait voir un Québécois à la tête de ce parti, sans que ce soit une condition obligatoire pour assurer le succès du PC aux prochaines élections.

« Bien, moi je pense que le temps est venu, effectivement, d’avoir un chef du parti conservateur originaire du Québec, mais ce n’est pas une obligation. L’important, c’est d’avoir un chef parfaitement bilingue, un chef capable de faire preuve de leadership, non seulement comme chef de parti, mais comme chef de gouvernement. Cette personne-là doit aussi être parfaitement bilingue comme j’ai dit. Mais, c’est su, comme Québécois, comme francophone, je verrai d’un bon œil un candidat québécois à la chefferie du parti conservateur. Je veux dire, des gens comme Brian Mulroney, avait permis au parti de remporter une éclatante victoire, même deux éclatantes victoires et, ça pourrait permettre, peut-être, de mieux faire le lien entre le membership du Québec et le membership de l’Ouest canadien. »
- Michel Gauthier, Candidat conservateur à la plus récente élection fédérale

Michel Gauthier s’est aussi exprimé sur le convoi de camionneurs au centre-ville d’Ottawa. Il croit qu’il est temps de mettre fin à ce rassemblement.

« Chacun a le droit de manifester et d’exprimer son opinion, même les anti-vax. Mais ce qui se passe actuellement à Ottawa va bien au-delà du droit de manifester. Les camionneurs impliqués dans ce mouvement ont clairement exprimé leur point de vue. C’est l’essence même de la liberté d’opinion. Mais quand on veut imposer à tous l’expression de cette opinion, cela devient de l’intimidation et c’est inacceptable. Il est temps maintenant, comme l’a souligné le député Pierre Paul-Hus, de mettre fin à cette “occupation contrôlée par des radicaux et des groupes anarchistes » - Michel Gauthier

D’ailleurs, Michel Gauthier verrait d’un bon œil la candidature du député de la circonscription de Charlesbourg–Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus à l’investiture du PC, dans le but de devenir le prochain chef.

L’entrevue complète avec le candidat conservateur à la plus récente élection fédérale dans la circonscription de Pontiac en septembre dernier, Michel Gauthier, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

De nombreuses pannes de courant dans le Pontiac à la suite des orages violents

22 mai 2022

Le Pontiac n'a pas été épargné des orages violents qui ont frappé le Québec et le reste de l'Outaouais hier après-midi (21 mai). Le secteur du Haut Pontiac, a été particulièrement touché, soit les municipalités de L'Isle-aux -Allumettes, Chichester, Waltham et Sheenborro, qui sont toujours aux prises avec (...)

lire la suite

Le terrain de golf de Norway Bay réouvre samedi

20 mai 2022

Pour la première fois depuis 2018, le terrain de golf de Norway Bay sera ouvert pour la saison d'été à partir du samedi 21 mai 2022. L'un des nouveaux propriétaires, Jodi Armstrong, explique qu'elle et son partenaire, John Edelman, ont travaillé très fort pour restaurer le terrain et les bâtisses sur (...)

lire la suite

La commémoration des lumières du pont Félix-Gabriel-Marchand ce soir

20 mai 2022

Le directeur général de l'organisme Phare Ouest, Louis Harvey, est venu dans les studios de CHIP 101,9 pour parler de l'inauguration pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand qui aura lieu ce vendredi 20 mai à 20 h 30. M. Harvey a expliqué en quelques mots le déroulement de la soirée. (...)

lire la suite

La députée fédérale Sophie Chatel souligne l'inauguration du pont Félix-Gabriel-Marchand

20 mai 2022

L'inauguration pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand aura lieu le 20 mai prochain sur la route 148 à Mansfield-et-Pontefract. La députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, a souligné l'évènement tout en applaudissant l'accomplissement des résidents, des politiciens locaux et des (...)

lire la suite

Annulation de l'édition 2022 du camp de jour de La Pêche

20 mai 2022

Malgré les efforts exceptionnels de Municipalité de La Pêche jusqu'au dernier instant dans sa campagne de recrutement, ils n'ont pas réussi à recueillir les candidatures nécessaires pour former une équipe d'animation. Par conséquent, la Municipalité se voit dans l'obligation d'annoncer l'annulation de (...)

lire la suite

Évacuation du CHSLD de Maniwaki dû à un seuil critique des eaux de la rivière

19 mai 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais souhaite informer la population qu'une évacuation a eu lieu au CHSLD de Maniwaki en raison de la montée des eaux de la rivière Gatineau aux abords du CHSLD. Le niveau d'eau a atteint un seuil critique et le CISSS de l'Outaouais (...)

lire la suite


Annonces