Le Parti Québécois de l’Outaouais réclame des mesures vigoureuses pour le français
Article mis en ligne le 5 novembre 2021
logo imprimer
Noter cet article :
1 vote

Le Parti Québécois de l’Outaouais a publié un communiqué exigeant un renforcement au projet de loi 96, soit la Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français. « À la suite des consultations particulières et les auditions publiques sur le projet de loi no 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français, il ne fait aucun doute dans notre tête, que l’objectif ne sera pas atteint : s’il demeure tel quel, le projet de loi n’empêchera pas le déclin du français », affirme le président territorial du Parti Québécois de l’Outaouais, Robert Drapeau.

Selon le Parti Québécois de l’Outaouais, la vaste majorité des experts venus se prononcer ont insisté sur le fait que les mesures contenues dans le projet de loi sont insuffisantes pour inverser la tendance observée depuis plusieurs années. « Les projections sont claires : en 2011, la proportion de Québécois utilisant le français comme langue d’usage était de 82 %, et elle passera à 75 % d’ici 15 ans. Il est évident pour nous que tout plan qui n’agirait pas de manière significative sur les trois axes qui sont déterminants – l’immigration, l’enseignement supérieur et le travail – ne sera jamais en mesure d’inverser la courbe du déclin du français. Or, là-dessus, le projet de loi no 96 manque cruellement d’audace, de courage. Le Québec mérite clairement mieux que des demi-mesures. L’Outaouais doit demeurer une région francophone, où le français est la langue commune et la langue d’usage », a déclaré le président.

Contrairement aux autres partis, le Parti Québécois, souligne Monsieur Drapeau, est le seul à avoir proposé des mesures fortes et structurantes qui auraient pour effet de véritablement inverser la tendance. Il souhaite, entre autres :

- Exiger une connaissance du français pour tous les immigrants économiques.
- Appliquer la loi 101 aux cégeps.
- Exiger la maîtrise du français pour la sanction des études, avec l’obligation de réussite d’une épreuve uniforme de français à la fin du parcours collégial.
- Interdire l’exigence de l’anglais à l’embauche.
- Appliquer la loi 101 aux entreprises à charte fédérale.
- Créer un bureau de contenu culturel québécois.
- Retirer le statut de ville bilingue aux municipalités dont moins du tiers de la population est anglophone.
- Réinvestir les 750 M$ que la CAQ a accordés au Collège Dawson et à l’Université McGill dans les établissements d’enseignement francophones.

« Au Parti Québécois, personne n’est à convaincre de la nécessité d’agir énergiquement et résolument pour protéger, promouvoir et faire rayonner le français, notre richesse collective. Nous sommes conscients qu’il faut des mesures aussi fortes que le défi est grand. Les Québécois peuvent compter sur nous ; nous ne nous défilerons pas », a insisté le président territorial de l’Outaouais. Pour consultation, le Plan d’urgence pour la langue française du Parti Québécois est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Plus de 103 M$ en financement pour des organismes communautaires Famille et le soutien des plus vulnérables

19 mai 2022

Le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, M. Mathieu Lacombe, a annoncé aujourd'hui une bonification de 103,3 millions de dollars sur cinq ans aux organismes communautaires Famille (OCF). Chaque OCF recevra dès cette année un soutien financier de près de 170 (...)

lire la suite

Jane Toller souligne l'inauguration des lumières du Pont Félix-Gabriel-Marchand

19 mai 2022

L'organisme Phare Ouest tiendra une inauguration ce vendredi (20 mai) pour commémorer l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand. La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a souligné le travail de Phare Ouest et comment ils ont été capables de faire avancer le projet. CHIP 101,9 présentera une (...)

lire la suite

La Sûreté du Québec demande aux citoyens d'être prudent sur la route pendant cette longue fin de semaine

19 mai 2022

La Sûreté du Québec (SQ) demande aux usagers du réseau routier de faire preuve de prudence durant ce long congé de la Journée nationale des Patriotes du 20 au 23 mai prochains. L'arrivée du beau temps annonce la présence accrue d'usagers vulnérables sur le réseau routier comme les motocyclistes, les (...)

lire la suite

LEVÉE de l'Avis d'ébullition en vigueur pour Fort-Coulonge

19 mai 2022

La direction de la municipalité de Fort-Coulonge tient à aviser leurs résidents que l'avis d'ébullition pour la municipalité entière est maintenant levé, l'eau provenant du réseau de distribution peut être consommé sans risque et inquiétude. La semaine dernière, la municipalité a émis un avis (...)

lire la suite

Québec solidaire veut garantir le droit à la nature

18 mai 2022

Le porte-parole de Québec Solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, et la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, ont présenté le plan de Québec Solidaire pour garantir le droit à la nature pour tous les Québécois et toutes les Québécoises. « Les politiciens parlent souvent de déficit. (...)

lire la suite

Le CISSS de l'Outaouais lance un programme de mentorat pour aider les jeunes les plus vulnérables de la région

18 mai 2022

La direction de la protection de la jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais s'associe aux grands frères et grandes sœurs de l'Outaouais pour offrir un programme de mentorat pour les jeunes âgés entre 16 et 21 ans qui sont parmi les plus vulnérables dans la (...)

lire la suite


Annonces