Résolution sur le bio-parc à la MRC Pontiac
La préfète Jane Toller affirme utiliser son veto
Article mis en ligne le 26 janvier 2021
dernière modification le 27 janvier 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

Est-ce que la résolution sur le bio-parc déposée par le maire de Bristol, Brent Orr, le 20 janvier dernier, a été adoptée ou pas ? Il semble maintenant que la préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, va exercer son droit de véto relativement à la résolution sur le bio-parc, et ce conformément à l’article 142 du Code municipal.

« En conséquence, la résolution du 20 janvier dernier est non effective. La question devrait être discutée à nouveau d’ici le prochain conseil régional si le moment est jugé approprié » précise Jane Toller.

La question, pourtant simple, n’avait pas trouvé de réponse claire et définitive, puisque le maire de l’Isle-aux-Allumettes, Winston Sunstrum, affirmait avoir écouté plusieurs fois la rencontre et que selon lui, c’était clair, la résolution avait été adoptée. CHIP 101,9 avait publié un article à cet effet, rapportant que la préfète avait affirmé que la résolution serait discutée à la prochaine rencontre. Notons que les maires n’ont pas procédé à un vote sur cette résolution, mais plusieurs ont exprimé leurs positions.

Le maire Sunstrum a même insisté à deux reprises auprès de la salle des nouvelles de CHIP 101,9, pour changer la version de la nouvelle, affirmant que la résolution avait bel et bien été adoptée. Elle a plutôt invité le maire Sunstrum a expliquer sa position et CHIP 101,9 l’a donc invité à donner sa version des faits. Winston Sunstrum avait expliqué son point de vue à CHIP 101,9. Par contre, plusieurs maires affirmaient toujours qu’il avait été décidé que la résolution serait discutée plus tard. CHIP 101,9 attendait une réponse de la part de la MRC, jusqu’à ce que la préfète fasse parvenir un courriel dans lequel elle dit utiliser son veto.

« As provided for in article 142 of the Quebec Municipal Code, I am advising, that I am using my veto in regards to the resolution concerning the Bio Park from the meeting of January 20th 2021. I look forward to further discussion of this agenda item at our Plenary meeting February 10th 2021 » a écrit Jane Toller .

À la MRC Pontiac, le service des communications a mentionné que les démarches sont en cours afin de finaliser le procès-verbal de la séance du 20 janvier dernier. L’information au sujet de cette résolution figurera audit procès-verbal. On rappel également qu’il est toujours possible d’écouter l’intégral des délibérations à partir de l’enregistrement audio disponible en ligne sur le site Internet de la MRC.

Un conseil divisé
Cet épisode démontre bien qu’il existe une division entre les élus de la MRC Pontiac. Cette division se compose d’élus voulant que la MRC puisse développer un bio-parc au parc industriel régional situé à Litchfield et d’autres qui se disent plutôt sceptiques et qui veulent des résultats, affirmant que la MRC Pontiac a mis de nombreuses ressources financières dans le projet. Le vote qui a mené à une égalité, soit de 9 contre 9, en novembre dernier, avait mené à des discussions animées. La préfète avait tranché pour imposer des conditions au consultant du projet Pierre Vézina, dont le contrat n’a pas été renouvelé, jusqu’à maintenant, pour 2021. La mairesse de Litchfield, Colleen Larivière ainsi que le maire de L’Isle-aux-Allumettes, Winston Sunstrum, ont multiplié les sorties publiques en faveur de l’établissement d’un bio-parc et souligné le travail effectué par le consultant Pierre Vézina.

Une rencontre sur le sujet de l’industrie forestière devrait avoir lieu au cours des prochains jours. La préfète, Jane Toller, a déjà dit espérer que cette rencontre puisse déboucher vers un consensus.

Les Nouvelles du Pontiac

Debbie Laporte explique les raisons pour lesquelles elle brigue un poste de conseillère

23 septembre 2021

La mairesse sortante de Fort-Coulonge, Debbie Laporte, a accordé une entrevue à CHIP 101,9, afin d'expliquer les raisons pour lesquelles elle a décidé de déposer sa candidature à titre de conseillère pour le poste 4. Visiblement touchée par les commentaires des citoyens de Fort-Coulonge, Debbie (...)

lire la suite

Plusieurs endroits du Pontiac font partie des Virées automnales

23 septembre 2021

Les Virées automnales sont de retour pour une deuxième année consécutive. Les circuits organisés par Tourisme Outaouais, la Table agroalimentaire de l'Outaouais et Loisirs Sports Outaouais promettent de vous en mettre plein la vue en vous permettant de redécouvrir les 5 grands secteurs de (...)

lire la suite

Soirée ciné-parc gratuite ce samedi 25 septembre à Fort-Coulonge

23 septembre 2021

Les Municipalités de Fort-Coulonge et de Mansfield-et-Pontefract invite la population au Centre de loisirs des Draveurs (aréna) de Fort-Coulonge pour la soirée ciné-parc, ce samedi 25 septembre, afin d'assister à la représentation gratuite du film Le voyage du Dr Dolittle. Comme l'explique la (...)

lire la suite

La DPJ dévoile son bilan annuel

23 septembre 2021

La Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), a présenté son 18e bilan hier (22 septembre 2021). « Un accent particulier est mis sur le travail titanesque accompli au cours de la dernière année par les intervenants et leurs collaborateurs. Investis auprès des jeunes, ils ont fait preuve de (...)

lire la suite

Tour d'horizon des candidatures dans le Pontiac en vue des élections municipales

22 septembre 2021

Mise à jour : 23/09/2021 à 5h30 Les candidats potentiels en vue des élections municipales sont invités à déposer officiellement leur candidature. C'est en tout 124 postes de maires et de conseillers qui sont à pourvoir dans la MRC Pontiac en vue de l'élection du 7 novembre. Il faut aussi ajouter le (...)

lire la suite

La SOPFEU invite les chasseurs à faire preuve de prudence

22 septembre 2021

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) intervient chaque automne sur près d'une quarantaine d'incendies en forêt. La SOPFEU affirme que les activités récréatives comme la chasse sont en partie responsables de ces incendies. Afin d'éviter des situations fâcheuses, la SOPFEU recommande (...)

lire la suite


Annonces