L’ancien maire Serge Newberry plaide coupable à deux manquements devant la CMQ : 4 des 6 manquements ont été retirés
Le maire Corriveau heureux de voir le dossier terminé
Article mis en ligne le 27 décembre 2021
dernière modification le 4 janvier 2022
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
4 votes

Les citoyens de L’Île-du-Grand-Calumet seront heureux d’apprendre que le dossier à la Commission municipale du Québec (CMQ) de celui qui a occupé pendant quatre ans le poste de maire au sein de cette municipalité, Serge Newberry, est terminé. En effet, on apprend que le 29 octobre dernier, à la suite de représentations entre les procureurs des parties et l’élu concerné, celles-ci ont convenu de régler les deux dossiers de la façon suivante en retour d’une déclaration de plaidoyer de culpabilité de la part de Serge Newberry.

Serge Newberry a plaidé coupable à deux manquements et les quatre autres manquements qui figuraient ont été retirer par la CMQ. Voici les manquements pour lesquelles Serge Newberry a plaidé coupable.

« 1. En février 2018, il a omis de maintenir des relations respectueuses avec l’ancienne directrice générale de la Municipalité, contrevenant ainsi à l’article 10.2 du Code ; »
B. Modifier le manquement 4 de la façon suivante :
« 4. Entre février 2020 et avril 2020, il a omis de maintenir des relations respectueuses avec l’ancienne directrice générale de la Municipalité, contrevenant ainsi à l’article 10.2 du Code. » - CMQ

Dans la décision sous la présidence du juge administratif Alain R. Roy, on apprend que Serge Newberry admet les faits mentionnés plus haut et déclare que cette admission a été faite de façon libre et volontaire et de manière à éviter un procès ainsi que des frais juridiques.

Une recommandation conjointe de sanction qui suggère, comme mentionné plus haut, le retrait de certains chefs de manquement et la modification de certains autres, le remboursement de 10 jours de salaire, pour les manquements, pour une somme de 430,90 $.

Soulagement à L’Île-du-Grand-Calumet

Le maire actuel de L’Île-du-Grand-Calumet, Jean-Louis Corriveau, était heureux de la tournure des événements. Les frais de défense de l’ancien maire étant assumé par la municipalité, celui-ci s’est dit soulagé pour les contribuables.

« C’est sûr et certain, en tant que maire de L’Île-du-Grand-Calumet, c’est une très bonne nouvelle pour le conseil municipal ainsi que les contribuable que c’est venu à bout de se régler. Mettre fin à tous ses frais d’avocat. C’est sûr et certain que c’est une grande nouvelle pour nous autres. Ça va nous soulager de beaucoup de tracas, surtout avant les fêtes comme ça. Ça aurait pu coûter plusieurs milliers de dollars »
- Jean-Louis Corriveau

Voici certains faits retenus dans la décision du juge Alain R. Roy :

« Au début du mois d’avril 2020, la directrice générale a demandé à monsieur Newberry de ne pas intervenir auprès des employés et il aurait haussé le ton en critiquant cette requête.

[13] Le ou vers le 15 avril 2020, la directrice générale refuse de rédiger un courriel au
député, à la demande du Maire, afin d’obtenir une permission spéciale pour une citoyenne qui doit aller travailler en Ontario, à l’encontre des décrets gouvernementaux interdisant les déplacements interprovinciaux en raison de la COVID-19 et de l’état d’urgence sanitaire.

CMQ-67492-001 et CMQ-67959-001 PAGE : 5
[14] Monsieur Newberry s’est fâché contre la directrice générale à la suite de cette décision et lui aurait demandé de communiquer avec le bureau du député pour vérifier la véracité de ce qu’il prétend être une démarche conjointe des municipalités. »

Le juge Roy a aussi indiqué qu’il s’agit d’une recommandation conjointe de la sanction fait état des considérations suivantes pour établir la sanction applicable :
<« quote>- Monsieur Newberry a collaboré à l’enquête de la DCE ;
- L’admission faite par monsieur Newberry évite de devoir convoquer des témoins et de tenir une audience, prévue pour une durée de 5 jours ;
- Monsieur Newberry a fait part du contexte difficile au sein de la Municipalité et d’une division profonde au conseil municipal ;
- Monsieur Newberry était un maire investi dans sa municipalité et a beaucoup travaillé pour faire avancer les dossiers municipaux ;
- Monsieur Newberry ne s’est pas porté candidat aux dernières élections municipales et son mandat s’est terminé au mois de novembre 2021.
- Le Tribunal note également que Monsieur Newberry est de bonne foi et qu’il n’a pas d’antécédent déontologique.

 », peut-t-on lire dans la décision.

Notons que Serge Newberry n’a pas représenté sa candidature lors de la plus récente élection municipale en novembre dernier. Jean-Louis Corriveau est maintenant le nouveau maire de cette municipalité qui compte cinq nouveaux conseillers sur six. Jean-Louis-Corriveau a d’ailleurs révélé récemment à CHIP 101,9 que la directrice générale et son adjointeont pris la décision de demeurer à l’emploi de la municipalité.

Le lien de la décision de la CMQ est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Jane Toller s'adresse aux citoyens du Pontiac à la suite de l'annonce du retour en classe et de la fin du couvre-feu

15 janvier 2022

La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, s'est adressée à la population du Pontiac. Elle est revenue sur l'annonce du premier ministre François Legault qui a annoncé le retour en classe pour ce lundi 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu. Elle a aussi rappelé que tous les citoyens de 18 ans et (...)

lire la suite

Lancement officiel des travaux d'élargissement de l'autoroute 50

15 janvier 2022

La semaine prochaine, le chantier d'élargissement de l'autoroute 50 se mettra en branle. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, François Bonnardel, ainsi que le ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, en ont (...)

lire la suite

Éclosion au CHSLD Manoir Sacré-Coeur de Mansfield

14 janvier 2022

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a confirmé une éclosion au CHSLD Manoir Sacré-Cœur situé au 230 Chem. de la Chute à Mansfield-et-Pontefract. Il semble que 21 résidents sont positifs à la COVID. « Présentement, 21 résidents sont positifs à la COVID-19. Nos équipes de (...)

lire la suite

L'installation de l'équipement pour l'éclairage du pont Félix-Gabriel-Marchand débute le 17 janvier

14 janvier 2022

L'installation de l'équipement pour assurer l'éclairage au pont Félix-Gabriel-Marchand débutera dès le lundi 17 janvier. Cette installation attendue depuis déjà plusieurs semaines, provoquera la fermeture du pont durant son installation et la circulation sera réduite dans les rues adjacentes au Chemin (...)

lire la suite

Avertissement de froid extrême en vigueur pour le Pontiac

14 janvier 2022

Environnement Canada a publié un avertissement de froid extrême en vigueur pour le Pontiac vendredi et samedi 14 et 15 janvier. Un épisode pendant lequel le refroidissement éolien sera très élevé est prévu. « Des valeurs de refroidissement éolien de -38 à -41 sont prévues durant la nuit de vendredi à (...)

lire la suite

Transférer la Municipalité de Pontiac de la MRC des Collines à la MRC Pontiac : pas complètement impossible, mais presque ...

13 janvier 2022

Un des enjeux qui a retenu l'attention durant la plus récente élection municipale pour la Municipalité de Pontiac était l'idée défendue par l'ancien maire Eddie McCann de changer de MRC et de se joindre à la MRC Pontiac. Appartenant à la MRC des Collines-de-l'Outaouais, Eddie McCann souhaitait voir sa (...)

lire la suite


Annonces