GDG Environnement discute avec CHIP 101,9 sur l’efficacité du traitement contre les insectes piqueurs en 2022
Article mis en ligne le 1er juin 2022
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Le porte-parole de l’entreprise GDG Environnement, Richard Vadeboncœur, a accordé une entrevue à CHIP 101,9 où il a expliqué les raisons qui, à son avis, font que le printemps 2022 a été plus difficile concernant la présence d’insectes piqueurs pour les résidents de Fort-Coulonge et de Mansfield.

« Ah oui ! Écoutez, quand on travaille avec la météo et la nature, il n’y a rien de bétonné, donc il y a beaucoup de variabilité. Les conditions étaient bonnes cette année au printemps. Pas pour nous, mais pour les moustiques, les conditions étaient favorables. Il faut quand même voir que, l’an passé, on s’en est bien tiré. C’était assez sèche. Il faut savoir qu’il reste toujours des moustiques ; c’est du contrôle biologique rappelons-le. Il va toujours rester un certain pourcentage. Les moustiques de l’an passé ont déposé leurs œufs, et, même les moustiques des années précédentes, c’est normal qu’ils demeurent des œufs non éclos qui peuvent rester en dormance comme ça pendant 7-8 ans. Et, quand arrivent des niveaux adéquats ou des conditions d’humidité, alors donc, des conditions favorables à leur développement, bien là, il peut y avoir un “peak”, si vous voulez, de développement, donc une éclosion plus importante. »
- Richard Vadeboncœur de l’entreprise GDG Environnement

Malgré les différentes raisons qu’il a évoquées, il a mentionné ne pas vouloir se cacher derrière des « défaites ». À son avis, le temps sec durant l’été pourrait aider à voir le nombre d’insectes piqueurs diminuer et il a assuré que GDG Environnement s’engageait à faire un suivi rigoureux.

« Une année qu’il y en a peu, bien tu baisses de 80 % et il y en avait seulement 10, bien il va en rester 2. Donc, c’est la différence entre une année où c’est très prolifique et une année où c’est plus tranquille. Le plan de match a été suivi, on va avoir les mêmes résultats. Donc, c’est toujours du 80-90 %. Cependant, la portion résiduelle est plus importante, donc on comprend et on compatit avec les gens. On ne tente pas de se trouver des excuses. On fait tout pour améliorer le service d’année en année. Et, quand les conditions sont favorables au développement des moustiques, malheureusement, peu importe nos interventions, il reste une partie de la naissance qui demeure présente pour quelques semaines au printemps. »
- Richard Vadeboncœur de l’entreprise GDG Environnement

GDG Environnement a aussi indiqué que les insectes se reproduisent plus facilement dans les milieux humides, l’entreprise invite donc la population à vider tout objet qui accumule de l’eau, comme des poubelles, des gouttières, des pneus ou encore des canots.

L’entrevue complète avec Richard Vadeboncœur de l’entreprise GDG Environnement, est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Mise à jour de la Police de la MRC des Collines concernant la collision mortelle survenue lundi sur la route 148 dans la Municipalité de Pontiac

6 juillet 2022

Le Service de Police de la MRC des Collines a effectué une mise à jour dans le dossier de la collision mortelle qui a coûté la vie à un automobiliste lundi matin (4 juillet). Selon les informations, l'enquête est toujours en cours afin de trouver les causes et circonstances ayant mené à cette (...)

lire la suite

Une opération routière d'envergure a eu lieu sur les routes du Pontiac le 30 juin dernier

6 juillet 2022

Les automobilistes de la région du Pontiac et de la MRC des Collines-de-l'Outaouais ont probablement remarqué davantage de présence policière le 30 juin dernier. En effet, les centres de services de la Sûreté du Québec du District Ouest (incluant la MRC Pontiac), ainsi que les services de police des (...)

lire la suite

Plus petit nombre de feux pour un mois de juin en 40 ans pour la SOPFEU

6 juillet 2022

Au cours du dernier mois, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a confirmé avoir combattu le plus petit nombre d'incendies recensés pour un mois de juin depuis que des données uniformes sont comptabilisées, soit depuis 1984. Ainsi, seulement 10 feux ayant affecté une superficie de (...)

lire la suite

Les candidats intéressés à un poste de conseiller à l'Île-du-Grand-Calumet sont invités à déposer leur candidature d'ici vendredi

6 juillet 2022

Les électeurs de l'Île-du-Grand-Calumet sont appelés à déposer leurs candidatures au poste de conseiller numéro 4, laissé vacant depuis le retrait de la vie politique de la conseillère Alice Meilleur-Pieschke. Les gens intéressés à déposer leur candidature ont jusqu'à vendredi 8 juillet pour soumettre les (...)

lire la suite

Le Tournoi de pêche annuel du Club des Lions de Chapeau est de retour ce samedi

5 juillet 2022

Le tournoi de pêche du Club des Lions de Chapeau est de retour après avoir été annulé lors des deux dernières années dû à la pandémie de COVID-19. C'est ce samedi dès 7 h, qu'aura lieu ce tournoi de pêche, dont les profits viennent appuyer les organismes locaux et stimuler la vie communautaire à (...)

lire la suite

Bilan des députés de la CAQ pour l'Outaouais

5 juillet 2022

Les trois députés de la Coalition Avenir Québec (CAQ) en Outaouais, soit Mathieu Lacombe, Mathieu Lévesque et Robert Bussière, ont donné une conférence de presse la semaine dernière concernant le bilan de leur parti au cours des quatre dernières années. En entrevue à CHIP 101,9, le député de la (...)

lire la suite

Le conseil d'administration de la Villa James Shaw se réunit lors de la première AGA depuis la pandémie

6 juin 2022

L'organisme Villa James Shaw s'est réuni au Shawville Community Lodge, mardi soir dernier (31 mai), pour leur première AGA depuis le début de la pandémie. L'organisme, qui a pour objectif de construire une résidence pour personnes retraitées, a remis des états financiers et fait le point sur le (...)

lire la suite


Annonces