Bandeau
CHIPFM 101,9
Radio CHIPFM 101.9

CHIP possède une licence de langue française au CRTC et assure par son mandat la promotion de la dualité linguistique au sein du territoire du Pontiac ainsi que celle de la vallée de la Gatineau et du comté de Renfrew, en Ontario.

La station de radio diffuse sur la fréquence du 101,9 sur la bande FM avec un émetteur d’une puissance de 10 KW, lui permettant de diffuser sur un grand territoire.

Afin de servir tous les gens de sa communauté, CHIP FM offre à ses auditeurs, une programmation diversifiée. L’un des buts principaux de la station est de bien informer la communauté avec des nouvelles locales et régionales qui ne sont pas nécessairement diffusées par d’autres médias régionaux. L’équipe entière de la station de radio travaille ardemment afin de faire de sa programmation, une qui reflète bien le portrait culturel, économique, politique, éducationnel et social de sa région”

En tant qu’organisme à but non lucratif, les revenus annuels de CHIP FM sont constitués ; d’une subvention provenant du gouvernant provincial, des bingos hebdomadaires, radiothon annuel, ventre de publicités radio, frais d’adhésions ainsi que dons.

CHIP FM aussi connut sous le nom Radio Communautaire de Pontiac a été enregistrée en tant qu’organisme à but non lucratif en juin 1978. La première diffusion en ondes a eut lieu le 1er mars 1981. 

Bilan financier du Centre de valorisation de la biomasse dans le Pontiac
Article mis en ligne le 14 février 2019
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

CHIP 101,9 complète aujourd’hui sa série de reportage sur le Centre de valorisation de la biomasse (CVB) dans le Pontiac.

Concernant l’engagement de la MRC Pontiac dans ce projet, il faut d’abord remonter à 2013-2014. Il est mentionné par la MRC que tous les efforts ont d’abord été effectués sur des études scientifiques pour identifier, à l’échelle mondiale, les produits et les technologies existantes pour la transformation des bioproduits.
Voir explication de Pierre Vézina en entrevue il y a quelques semaines.

La MRC a décidé de prendre cette orientation à la suite des conclusions de l’étude de 2011 : « Opportunités d’affaires, recherche pour l’industrie forestière du Pontiac ». Cette étude mentionnait que pour réussir, le secteur forestier au Québec doit diversifier ses activités et inclure la production de bioproduits.

Rappelons que dès l’élaboration du plan Vision 2020, la biomasse avait été ciblée par la MRC Pontiac.

Liste des études scientifiques réalisées par la MRC Pontiac :
• Les produits biosourcés.
• La caractérisation de la ressource forestière.
• Les marchés pour les produits biosourcés.
• L’évaluation des technologies de transformation.
• Le réseau potentiel de la valorisation de la biomasse.

Les conclusions de ces études ont orienté la MRC vers un plan de développement d’un centre de valorisation de la biomasse forestière. Pour en apprendre davantage sur la biomasse, voici le lien vers la chronique de Claude Villeneuve publiée cette semaine et intitulée : Biomasse et climat : une percée.

Analyse du bilan financier
Jusqu’à maintenant, la MRC Pontiac dit avoir obtenu des revenus de 201 588$ et des dépenses de 585 810,92$ pour le projet CVB. De ces revenus, 94 600$ provienne du Ministère des Finances du Québec.

Parmi les autres principaux revenus, il y a 71 988 $ provenant du PADF (le programme d’aménagement durable des forêts).

Les dépenses ont davantage touché le salaire de celui qui occupe le poste de président de Fibre Pontiac, Pierre Vézina, pour 335 289,60$ entre 2015 et 2018. À titre d’exemple, au cours de la plus récente année, l’employé a reçu un salaire s’élevant à 87 349$. Rappelons que cette intégration s’est faite par étape, puisque Pierre Vézina a d’abord débuté comme salarié du CDE avant de devenir président de Fibre Pontiac.

Tel que mentionné par la MRC Pontiac, au départ, plusieurs études ont été élaborées pour vérifier les possibilités du projet du centre de valorisation de la biomasse. C’est donc 121 440$ qui a été attribué à la Firme TransTechnika située à St-Hilaire. Ce qu’on sait de la firme TransTechnika, c’est qu’elle est associée au Centre de recherche sur les matériaux lignocellulosiques (CRML) de l’Universtié du Québec à Trois-Rivières et au Centre d’innovation des produits cellulosiques (INNOFIBRE) du CÉGEP de Trois-Rivières afin d’offrir une large gamme de service liés à la transformation de la biomasse forestière et agricole aux entreprises, aux coopératives et syndicats forestiers, etc.

Le troisième poste de dépense en importance sont les déplacements. La MRC Pontiac a confié que ce poste a surtout été attribué aux démarches de Pierre Vézina, de la MRC, mais aussi d’autres dépenses comme la direction de l’époque Rémi Bertrand qui s’était, lors d’opérations exploratoires sur le projet, rendu en Suède et en Géorgie aux États-Unis. (Cliquez ici pour lire l’article de CHIP à ce sujet). Pour donner une idée générale de ses dépenses, en 2018, ses frais ont atteint 15 815$ selon les montants obtenus.

Notons aussi que l’entreprise Pilote Groupe Conseil a été engagée pour des tâches de relation publique et des activités de lobbying, pour une somme totale de 52 451,79$.

Détails du budget obtenus par CHIP 101,9
Centre de valorisation de la biomasse 2013-2018

Revenus
Ministère des finances et économie 94 600,00$
PADF 71 988,00$
Ministère des ressources naturelles et de la faune 10 000,00$
SADC Pontiac 5 000,00$
MRC de Pontiac TPI 10 000,00$
MRC de Pontiac TNO 10 000,00$
Total des revenus : 201 588,00$

Dépenses
Trans Technika 121 440,43$ (études)
Pilote groupe Conseil $51 451,79$ (Public Relations : consultants, access to minister cabinets)
Autre 1 709,76$
Traduction 228,80$
Déplacements 75 690,54$ (Pierre Vézina & MRC Pontiac DG Rémi Bertrand)
Salaire Pierre Vézina (2015-2018) 335 289,60$
Total des dépenses : 585 810,92$

Pour le moment, la la MRC Pontiac affiche une contribution d’un montant de 384 222,92$.

Un reportage complet à ce sujet est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Inondations 2019 : André Fortin suggère une commission scientifique

24 mai 2019

Le député provincial de Pontiac André Fortin dit appuyer la résolution de la municipalité de Mansfield pour une enquête sur la gestion de l'eau. André Fortin a mentionné qu'il souhaiterait qu'une commission scientifique, comme celle sur le déluge qui avait touché le Saguenay, puisse être mise en place. (...)

lire la suite

À la fois sinistré à la maison et à son commerce

24 mai 2019

Être sinistré à la maison, tout en étant touché par les inondations à son lieu de travail : c'est ce qu'a vécu Patrick Bertrand et sa famille dans les dernières semaines. Le résident de la municipalité de Mansfield-et-Pontefract, aussi propriétaire de la Station Mansfield, a multiplié les efforts pour (...)

lire la suite

Festival country de Fort-Coulonge/Mansfield : les organisateurs sont prêts à recevoir les visiteurs !

24 mai 2019

Le Festival country de Fort-Coulonge/Mansfield s'en vient à grand pas et malgré les défis causés par les inondations 2019, les organisateurs sont prêts à recevoir les milliers de visiteurs qui s'en viennent assister à l'événement qui se déroule à l'aréna de Fort-Coulonge. Du Festival, Phil Denault : (...)

lire la suite

La FPJQ section Outaouais dénonce l'interdiction de caméra lors des rencontres pour les sinistrés

24 mai 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), section Outaouais, dénonce la décision du ministère de la Sécurité publique d'interdire la présence de caméras lors de la rencontre publique d'information pour les sinistrés des inondations. Leur président, Julien Paquette : Lors des (...)

lire la suite

Maryse Vallières au Sénégal : retour à la maison et bilan

24 mai 2019

L'étudiante Maryse Vallières a offert cette semaine sa dernière chronique dans le cadre de son stage au Sénégal, en Afrique, puisqu'elle est maintenant de retour au pays. Originaire du Pontiac, Maryse a réalisé ce stage dans le cadre de son programme universitaire dans le domaine de l'agriculture. (...)

lire la suite

Travaux de débroussaillage à Thorne et Otter Lake

24 mai 2019

Des travaux d'entretien (débroussaillage mécanique) auront lieu dans les municipalités de Thorne et d'Otter Lake, du 27 mai au 21 juin prochain, sur la route 301, entre les chemins Crawford (Thorne) et Beaudoin (Otter Lake). La circulation se fera en alternance, du lundi au vendredi, de 8h à (...)

lire la suite


Annonces