Le chef du Parti vert du Québec réagit
Alex Tyrrell maintient son appui à Roger Fleury
Article mis en ligne le 10 décembre 2020
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
1 vote

À la suite de la chasse culturelle organisée par Roger Fleury, se désignant Chef Pontiac Anishinaabek Fort de Coulonge Kichesipirini, qui a engendré des réactions du conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg, ainsi que de l’Exécutif du Parti vert du Québec (PVQ), c’est au tour du chef du PVQ, Alex Tyrrell de réagir. Alex Tyrrell, qui fait face actuellement à un vote de confiance au sein du PVQ, réitère son appui envers Roger Fleury.

D’ailleurs dans sa déclaration, Alex Tyrrell ne fait pas mention de Roger Fleury et de la chasse culturelle qui a été organisée, mais accuse ses adversaires et le gouvernement fédéral de diviser les Premières nations.

« Ces derniers jours, les droits des peuples autochtones qui vivent hors des réserves ont fait l’objet d’un débat animé. Pendant bien trop longtemps, le gouvernement fédéral a fait tout ce qui était en son pouvoir pour diviser les peuples autochtones afin de poursuivre leurs objectifs coloniaux. Liée à ce débat est la réalité qu’une récente décision de la Cour suprême a déclaré que les Métis du Canada seraient désormais considérés comme des « Indiens » en termes de droits constitutionnels » a déclaré Alex Tyrrell.

Alex Tyrrell rejette donc la position du Conseil tribal de la nation algonquine Anishinabeg et des communautés qu’elle représente. Il trouve même regrettable la position du conseil. « Dans le contexte du racisme systémique, de l’oppression coloniale continue et de revendications territoriales non résolues, il est regrettable que de nombreuses communautés autochtones vivant dans des réserves estiment que la reconnaissance des droits des populations autochtones hors réserve limitera leurs droits et leur accès aux ressources qui sont déjà maigres et qui sont systématiquement bafoués par les gouvernements fédéral et provinciaux » affirme Alex Tyrrell.

« Roger Fleury n’est le membre d’aucune nation autochtone, et la communauté anishinabée dont il prétend être le chef n’existe pas » avait déclaré la Grande cheffe du Conseil tribal de la nation algonquine anishinabeg, Verna Polson.

Des opinions divergentes au sein du PVQ
L’Exécutif national du PVQ avait aussi tenu, cette semaine, à dénoncer son chef Alex Tyrrell. « Les actions de M. Fleury et de M. Tyrrell ont été prises sans consultation de l’Exécutif national et des membres du PVQ » avait déclaré un des membres de l’Exécutif, Vincent J. Carbonneau. Alex Tyrrell trouve aussi regrettable la position de l’Exécutif de son parti. « Je trouve regrettable que certains de mes adversaires au sein du Parti Vert tentent d’alimenter le conflit entre les peuples autochtones en lançant des attaques sans disposer des informations adéquates sur lesquelles fonder leurs actions. Lorsque des organisations et les partis traditionnels exploitent les tensions actuelles entre les communautés autochtones, nous ne faisons que reproduire la dynamique des Anglais et des Français, et leurs efforts pour exploiter les premières communautés Iroquoises/Mohawks et Huronnes à leur propre profit. Je m’attends à mieux de la part de membres du Parti Vert » déclare Alex Tyrell.

Notons également qu’Alex Tyrrell a confirmé à CHIP 101,9 qu’il soutient toujours la position de Roger Fleury pour que la MRC Pontiac change de nom. Roger Fleury affirme que la MRC Pontiac vole le bois de la communauté et il exige que la MRC arrête de salir l’image de ce « grand Chef » . Rappelons que le PVQ tient un vote de confiance sur Alex Tyrell jusqu’au 13 décembre prochain.

Les Nouvelles du Pontiac

Serge Newberry cité en déontoloogie devant la Commission municipale du Québec

15 janvier 2021

Le maire de la Municipalité de l'Ile-du-Grand-Calumet, Serge Newberry, est cité en déontologie municipale devant la Commission municipale du Québec (CMQ) pour des événements qui se seraient produits dès le début de son mandat en novembre 2017, jusqu'en juin dernier. Plusieurs faits sont reprochés à (...)

lire la suite

« Le plan devrait essentiellement se baser sur la science » -William Amos

15 janvier 2021

Le gouvernement du Québec dit vouloir donner la deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, dans un délai maximal de 90 jours et non de 42 selon les recommandations des fabricants et des principaux scientifiques. Le député fédéral de Pontiac et aussi secrétaire parlementaire du ministre de (...)

lire la suite

Éclosion à l'Hôpital Pierre-Janet

15 janvier 2021

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais a fait savoir qu'une unité de l'Hôpital Pierre-Janet est actuellement en éclosion de la Covid-19. La totalité des 12 usagers de cette unité ont contracté le virus ainsi que 18 travailleurs. Selon le CISSS de l'Outaouais, les (...)

lire la suite

Les citoyens invités à poser leurs questions

15 janvier 2021

En raison de la pandémie de COVID-19, les séances du 20 janvier du Conseil du TNO et du Conseil régional des maires de la MRC de Pontiac se tiendront à nouveau virtuellement sur ZOOM. Dans ce contexte, les résidents du Pontiac sont invités à soumettre leurs questions électroniquement pour la période (...)

lire la suite

Le CSSHBO confiant pour les prochains mois

15 janvier 2021

Le Centre de service scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) croit que la rentrée hivernale s'est bien effectuée, malgré les nouvelles mesures de sécurité sanitaire pour les élèves du primaire. Le directeur général du CSSHBO, Denis Rossignol, croit que ça se passe bien, même si les élèves ont dû (...)

lire la suite

Nouvelles mesures de santé pour les écoles du CSWQ dans le Pontiac

15 janvier 2021

Dans la plus récente mise à jour avec le directeur général de la Commission scolaire Western Québec (CSWQ), Mike Dubeau, celui-ci a parlé des nouvelles mesures de santé et de sécurité qui sont mises en place avec le deuxième confinement au Québec. Mike Dubeau mentionne que les élèves du primaire doivent (...)

lire la suite


Annonces