La mairesse de Shawville, Sandra Murray, revient sur son passage en politique
Elle révèle avoir reçu un diagnostic de cancer et qu’elle a décidé de miser sur sa santé
Article mis en ligne le 15 octobre 2021
logo imprimer

    traductions de cet article :
  • English

Noter cet article :
0 vote

Sandra Murray n’est pas étrangère à la politique de Shawville, ayant été maire au cours des deux derniers mandats et conseillère pendant de nombreuses années. Elle a dit qu’elle s’était lancée en politique parce qu’elle sentait qu’elle pouvait aider sa communauté.

Elle avait soumis sa candidature pour briguer un nouveau mandat à la mairie, se présentant contre Bill McCleary, qu’elle avait battu en 2017 par une marge de 16 voix. Elle a été inscrite jusqu’à la date limite, mais a finalement abandonné à la dernière minute pour des raisons de santé.

« Quand j’ai décidé de continuer à me présenter à la mairie, j’ai pensé que tout allait bien et j’ai découvert que j’avais un cancer. J’allais encore me présenter et le dernier jour... j’ai changé d’avis et j’ai pensé : Je ne peux pas faire ça. Je dois prendre soin de moi ».
- Sandra Murray

En repensant à ses deux décennies au conseil, elle a dit qu’elle était fière des travaux d’envergure qui avaient été effectués sur le réseau d’aqueduc de la ville, y compris les réparations au château d’eau qui ont été effectuées en 2020.

Lorsqu’on lui a demandé si elle avait des conseils à donner aux deux candidats en lice pour revendiquer le siège qu’elle quitte, Murray a déclaré que le rôle du maire est d’écouter leur conseil et de respecter leurs souhaits, même s’ils ne sont pas d’accord.

L’entrevue complète en anglais est disponible ici.

Les Nouvelles du Pontiac

Nouveau rapport d'audit de la Commission municipale : aucune municipalité de la MRC Pontiac conforme

1er décembre 2021

La Commission municipale du Québec (CMQ) a publié son deuxième rapport d'audit de conformité portant sur le programme triennal d'immobilisations (PTI) au terme de travaux menés une nouvelle fois auprès de 1 074 municipalités de moins de 100 000 habitants. L'objectif de cet audit était de s'assurer que (...)

lire la suite

Les Chevaliers de Colomb se prépare à la Guignolée qui aura lieu le 17 décembre à Fort-Coulonge et Mansfield

1er décembre 2021

La Guignolée de Chevalier de Colomb aura lieu le vendredi 17 décembre prochain. Comme l'explique le responsable de cette opération pour les Chevaliers de Colomb, Ken Hobb, la générosité du public est essentielle pour venir en aide à plus d'une centaine de famille de la région. « Tout ce que je vais (...)

lire la suite

Appui de 330 000 $ du gourvernement du Québec au Pôle d'économie sociale de l'Outaouais

1er décembre 2021

Le gouvernement du Québec réitère son appui à la Coopérative de développement régional Outaouais-Laurentides, coopérative de solidarité, pour le Pôle d'économie sociale de l'Outaouais, en lui accordant une aide financière annuelle de 110 000 $ pour les trois prochaines années. Il est mentionné que cette (...)

lire la suite

CHIP 101,9 discute de prévention des incendies durant la période des Fêtes

1er décembre 2021

La période des Fêtes ne serait pas la même sans les nombreuses décorations, incluant le sapin de Noël qui enjolivent nos résidences. Par contre, comme l'explique le technicien en prévention d'incendie à la MRC Pontiac, Richard Pleau, certains risques sont liés à la présence d'un sapin dans nos maisons. (...)

lire la suite

Les bureaux de la Municipalité de Pontiac réouvert

1er décembre 2021

La Municipalité de Pontiac a procédé la semaine dernière à la réouverture de ses bureaux municipaux. C'est ce qu'a fait savoir la Municipalité en précisant que les opérations se déroulent bien jusqu'à présent. « Afin de se conformer aux directives gouvernementales, la Municipalité doit continuer (...)

lire la suite

« C'est assez, le gouvernement du Québec doit nous remettre l'argent qu'on paye en impôt au lieu de l'investir ailleurs »- Gilles Aubé

30 novembre 2021

Dans le passé, le groupe Équité Outaouais demandait à ce que des changements puissent être apportés pour que l'Outaouais puisse recevoir, selon les membres de ce collectif, sa juste part. Le ton semble maintenant changer et Équité Outaouais exige des changements immédiatement. Selon le Dr Gilles Aubé, (...)

lire la suite


Annonces